Aller au contenu principal

Ce dont vous avez besoin

Vidéo d'introduction

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre MacBook Pro 13" Two Thunderbolt Ports 2019, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019, Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 1, image 1 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019, Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 1, image 2 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019, Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 1, image 3 de 3
    • Avant de foncer, jetons un œil au menu de ce nouveau modèle :

    • Écran “Retina” IPS à rétro-éclairage LED de 13,3 pouces avec une résolution de 2560 sur 1600 (227 ppp), gamme de couleurs P3

    • Processeur quad-core de 1,4 GHz Intel Core i5 (capable de performer à 3,9 Ghz en mode Turbo Boost) avec carte graphique intégrée Iris Plus Graphics 645

    • Mémoire intégrée LPDDR3 2133 MHz de 8 Go

    • SSD PCIe de 128 Go, 256 Go, 512 Go, 1 To ou 2 To

    • Deux ports Thunderbolt 3 (USB-C) compatibles avec recharge, DisplayPort, Thunderbolt et USB 3.1 2ème Gén

    • Coprocesseur sur mesure Apple T2

    • Bien que sa tête soit connue, ce MacBook affiche un nouveau numéro de modèle : A2159 et EMC 3301.

  2. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 2, image 1 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 2, image 2 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 2, image 3 de 3
    • Nous sommes ravis de revoir la prise jack, bien qu'elle soit un peu seule. (Deux ports plus une prise jack, c'est un peu maigre pour un machine de "pro", non ?)

    • La procédure d'ouverture s'effectue les yeux fermés maintenant. Nous faisons un sort à quelques vis Pentalobe et clips avant de risquer un œil dans un MacBook Pro qui… ressemble étonnamment à l'ancien modèle avec touches de fonction.

    • Les 58,2 Wh de capacité de la nouvelle batterie dépassent légèrement les 54,5 Wh de la batterie de l'ancien modèle. Voilà peut-être pourquoi l'ordinateur gère en plus la fonction Touch Bar, le capteur Touch ID et la puce T2 tout en gardant l'autonomie de 10 heures.

    • Elle fait même pâlir les 58,0 Wh de la batterie du modèle 13" plus cher, qui alimente plus de cœurs et de TDP (Thermal Design Power ou enveloppe thermique).

  3. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 3, image 1 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 3, image 2 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 3, image 3 de 3
    • On dirait qu'Apple a limé le caloduc à gauche du système d'évacuation, pour faire de la place au capteur Touch ID, le long de la Touch Bar. Comparez la version 2019 "Function keys" (en haut de l'image) au modèle de cette année (en bas).

    • Y a-t-il de quoi se faire du souci ? Les ordinateurs "Pro" ultra-fin avaient déjà plumé le système de refroidissement. Les contraintes de l'enveloppe thermique (TDP) à 15 W du processeur de cette année n'ont pas baissé depuis 2016.

    • Nous faisons tournoyer la vis à tête plate du connecteur de la batterie et éteignons le courant – merci à notre kit Manta Bit Set pour le coup de main !

    • Nous décollons un autocollant là où logeait le SSD modulaire du modèle 2016 pour trouver un blindage soudé. Ce n'est pas vraiment surprenant, mais ça déçoit quand même. C'en est fini d'un des derniers composants remplaçables de la ligne des MacBook Pro.

  4. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 4, image 1 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 4, image 2 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 4, image 3 de 3
    • Le ventilateur du côté opposé au haut-parleur semble avoir maigri depuis son apparition de 2016.

    • Nous savions que les ingénieurs audio de chez Apple étaient des magiciens, mais nous sommes sceptiques de la capacité des magiciens à produire un son de la même qualité avec un haut-parleur de taille tellement réduite.

    • Seules quelques vis Torx fixent ces haut-parleurs. Pas de colle comme sur tellement d'autres modèles. Le remplacement est on ne peut plus simple.

    • Le circuit imprimé Thunderbolt modulaire est fait pour être mis à jour. La dernière fois, il était soudé à la carte mère. Cette nouvelle configuration ressemble plus au reste de la gamme moderne des Pro.

    • Nous nous retrouvons tout de suite nez à nez avec un autre chef d'œuvre modulaire : le module de la prise jack. Celui-ci inclut la prise jack, le microphone ainsi que le connecteur Touch ID et se remplace facilement sans avoir à déranger la coûteuse carte mère.

  5. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 5, image 1 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 5, image 2 de 3 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 5, image 3 de 3
    • Soulevons un peu cette carte mère pour voir ce qu'elle cache :

    • Processeur Core i5-8257U SREZ2 Intel

    • Coprocesseur T2 APL1027 339S00604 Apple

    • 2 modules de RAM LPDDR3 de 2 Go K4E6E304EC-EGCG Samsung

    • Stockage flash de 64 Go TSB 42260 F1473 TWNA1 1914 Toshiba

    • Contrôleur Thunderbolt 3 JHL7540 Intel

    • 338S00267-A0 (probablement un CI de gestion d'alimentation Apple)

  6. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 6, image 1 de 2 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 6, image 2 de 2
    • Voilà que nous dénichons encore plus de trésors :

    • 2 modules de RAM LPDDR3 de 2 Go K4E6E304EC-EGCG Samsung

    • Stockage flash de 64 Go TSB 42260 F1473 TWNA1 1914 Toshiba (pour un total de 128 Go)

    • Module sécurité NFC 80V18 NXP

    • CD3217B12 et TPS51980B Texas Instruments (probablement des contrôleurs d'alimentation)

    • Codec audio CS42L83A Cirrus Logic

    • 95828A HRTZ X915HKB et 9240H1 8905FD Intersil

    • 1SA 339S00616 SS9521026 (probablement un IC de gestion d'alimentation Apple)

  7. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 7, image 1 de 2 Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 7, image 2 de 2
    • Nous trouvons le même système clavier butterfly 3.5 que celui découvert lors de la mise à jour MacBook Pro datant de ce mois de mai.

    • C'est exactement comme la dernière fois, le MacBook Pro flambant neuf est déjà inclus dans le programme de réparation du clavier d'Apple, de même pour la nouvelle version du MacBook Air.

    • Apple s'attend vraiment à ce que les claviers continuent à devoir être réparés ou s'agit-il juste d'assurer aux clients traumatisés qu'ils peuvent acheter ?

    • D'après certaines rumeurs, Apple serait sur le point d'abandonner le système "papillon" pour retourner au système "ciseaux" plus fiable. Il s'agit peut-être ici d'un système hybride.

  8. Vue éclatée du MacBook Pro 13" avec deux ports Thunderbolt 2019: étape 8, image 1 de 1
    • Nous ne voulions qu'effleurer la nouveauté, nous en avons donc déjà fini ! Ce MacBook sans touches de fonction avait bien quelques petits secrets à révéler. Récapitulons :

    • La Touch Bar-ification embarque un SSD soudé (nul), des ports modulaires (génial), un haut-parleur et un dissipateur thermique rétrécis (euh…) et une puce T2 (joker) dans son sillage.

    • Le matériel du clavier a eu sa mise à jour, mais est toujours sur la liste du programme de réparation. Le clavier papillon semble être aussi éphémère que l'insecte dont il porte le nom.

  9. Dernières pensées
    • Le trackpad (pavé tactile) se retire sans déranger la batterie.
    • Les vis Pentalobe propriétaires continuent à embêter les réparateurs.
    • Le module batterie est toujours solidement collé au boîtier, ce qui complique le retrait de ce composant consommable.
    • La RAM soudée limite l'évolutivité et la longévité.
    • Le SSD n'est plus remplaçable, mais vu que son prédécesseur était un disque propriétaire, le nouveau système de stockage soudé fera peu près le même effet au réparateur moyen.
    Indice de réparabilité
    2
    Indice de réparabilité de 2 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

en fr

75%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

Adam O'Camb

Membre depuis le 04/11/15

196 197 Réputation

416 tutoriels rédigés

39 commentaires

I love how professional these breakdowns have become over the years!

Sterling Bourne - Réponse

SSD chips do go bad over time; most vendors recommend total replacement after 240 gigabytes of overwrites per gigabyte of chip. Soldering down the SSD flash chips means these machines need Ball Grid Array rework when reconditioned for resale after lease return. Apple will be doing that rework, so we can maybe assume the ticklish microsurgery doesn't phase them?

Why solder them down in the first place? Because of the T2 chip. T2 is very…possessive of SSD memory.

John Turner - Réponse

But apple is not gonna do the repair beyond the warranty, so I don't believe it's a consolation that apple would do that repair when I buy computers to last me a decade. You seem even a bit optimistic about this.

QuincyMB -

I’m very curious about SSD failures over time. Are there are any stats out there? I’m talking about the high quality NAND used in the likes of Apple SSDs and not USB/SD-card failures.

biscuit -

Ya no. Nearly every consumer grade SSD comes with a 5 year warranty (or ~150 TBW per 250 GB). An SSD will last for decades without issue or loss of space. Modern SSDs eclipse traditional HDDs and even those these days can last a good chunk of time (my NAS is purring and it’s HDDs are about 6 years old).

When you say “most vendors” I’m sure you meant to say no one. People have long been crunching theoretical usage patterns in most general consumer usage against SSDs and have figured they’ll last something like 15 years, give or take. Obviously it depends on your usage pattern, but if you wrote 20 GB per day, every day for the life of drive, you’ll hit the manufacturers estimates in ~ 20 years (150 TBW per 250 GB). And that’s the bottom end. So at the bare minimum, with even aggressive usage (45GB a day), you’re likely going to see 10 years, easy. That’s if the drive dies right at 150 TBW/250GB, which is pretty %#*@ unlikely.

Tiem -

Ajouter un commentaire

Nombre de vues :

Dernières 24 heures : 32

7 derniers jours : 229

30 derniers jours : 1,085

Total : 228,211