Aller au contenu principal

Fix Your Stuff

Right to Repair

Parts & Tools

Modifications apportées à l’Citrouille éclatéeintroduction

Modifié par Claire Rapp

Modification approuvée par Claire Rapp

Supprimé
Ajouté
Inchangé
Title
Démontage d'une CitrouilleDémonter une citrouille
Démontage d'une CitrouilleDémonter une citrouille
Introduction
Once upon a midnight dreary, while we pondered, weak and weary, over many quaint and curious volumes of service manual lore—while we pondered, nearly napping, suddenly there came a tapping, as of some one gently rapping, rapping at our teardown door. “’Tis some pumpkin,” we did mutter, “rapping at our teardown door— Only this and nothing more.”Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que nous méditions, faibles et fatigués, sur maint précieux et curieux volume de savoir-faire de réparateur, pendant que nous donnions de la tête, presque assoupis, soudain il se fit un tapotement, comme de quelqu’un frappant doucement, frappant à la porte de la salle de démontage. « C’est quelque citrouille, nous dîmes, qui frappe à la porte de la salle de démontage ; ce n’est que cela et rien de plus. »
Once upon a midnight dreary, while we pondered, weak and weary, over many quaint and curious volumes of service manual lore—while we pondered, nearly napping, suddenly there came a tapping, as of some one gently rapping, rapping at our teardown door. “’Tis some pumpkin,” we did mutter, “rapping at our teardown door— Only this and nothing more.”Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que nous méditions, faibles et fatigués, sur maint précieux et curieux volume de savoir-faire de réparateur, pendant que nous donnions de la tête, presque assoupis, soudain il se fit un tapotement, comme de quelqu’un frappant doucement, frappant à la porte de la salle de démontage. « C’est quelque citrouille, nous dîmes, qui frappe à la porte de la salle de démontage ; ce n’est que cela et rien de plus. »
Summary
d'une Jack O'Lantern, c'est lanterne, à vous qui décidez de décider !
d'une Jack O'Lantern, c'est lanterne, à vous qui décidez de décider !