Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Boutique

Anglais
Français

Vue éclatée de la PlayStation Sony

Informations sur le tutoriel

= Terminé = Incomplet

    Décrivez la pièce ou le composant spécifique de ce device sur lequel vous êtes en train de travailler. Par ex : batterie

    Créer un titre.

    Ce bref résumé n'apparaîtra que dans les résultats de recherche.

    Communiquez des informations de base avant que le lecteur ne se plonge dans le tutoriel.

    Étapes du tutoriel

    Étape 1

    Les plus jeunes parmi nous ne s'en souviennent peut-être pas, mais la PlayStation était seulement disponible au Japon pendant la première année de commercialisation. Les Amériques attendaient sa venue avec impatience. Rappelons-nous l'objet de nos attentes :

    Étape 2

    Vues de loin, notre modèle japonais (à droite) et l'unité nord-américaine d'origine se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Mais en y regardant de plus près, nous décelons quelques légères différences :

    Étape 3

    Retourner la console révèle une myriade de ports. Nous sommes bien loin des MacBook Pro à deux ports.

    Étape 4

    Yes, nous avons aussi un modèle anglais ! Déchiffrons les inscriptions pour en savoir plus sur nos options de connexion :

    Étape 5

    Notre PlayStation d'origine domine de très haut sa version contemporaine nostalgie, la PlayStation Classic.

    Étape 6

    Mmh, comment rentrer dans ce truc ? Peut-être que ces flèches veulent nous dire quelque chose…

    Étape 7

    Nous soulevons le couvercle de cette étrange console, espérant en cachette que des diamants vont s'en échapper.

    Étape 8

    Au tour des ports de la manette et des fentes pour cartes mémoire de sortir d'un bloc.

    Étape 9

    Impossible de faire demi-tour à présent ! C'est l'heure de l'acte principal ! Nous retournons la plaque métallique géante qui cache la carte mère.

    Étape 10

    Un regard suffit à nous convaincre que nous avons découvert de l'or ici. Ce truc brille de mille feux…

    Étape 11

    Nous ne pouvions pas énoncer toutes les puces d'une seule tirade, en voici donc quelques autres :

    Étape 12

    Minute papillon ! Retournons la carte mère pour voir les puces de ce côté…

    Étape 13

    Et voilà ! Il n'y a pas grand-chose dans la PlayStation d'origine, qui témoigne du génie de Sony en matière de conception et d'ingénierie. Ou peut-être que la technologie était juste plus simple à l'époque… Certainement un peu des deux.

    Étape 14 — Dernières pensées

    La Sony PlayStation (SCPH-1000) gagne un 8 sur 10 sur notre échelle de réparabilité (10 étant le plus facile à réparer) :

    Vos contributions sont faites dans le cadre de la licence open source Creative Commons.