Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Boutique

Anglais
Français

Traduction de l’étape 4

Étape 4
Our first target is the Razr's lower rear cover. Behind the fancy folding façade, this is still a smartphone like any other, so we're guessing a hot iOpener is our ticket in. Just a little heat does the trick! We're able to wedge an opening pick in there and begin our journey. We're grateful for the innovations of modern smartphones, but boy, would we love to see  the slide-off plastic or metal access panels of yesteryear.
  • Our first target is the Razr's lower rear cover. Behind the fancy folding façade, this is still a smartphone like any other, so we're guessing a hot iOpener is our ticket in.

  • Just a little heat does the trick! We're able to wedge an opening pick in there and begin our journey.

  • We're grateful for the innovations of modern smartphones, but boy, would we love to see the slide-off plastic or metal access panels of yesteryear.

  • Once all the glue is sliced, the cover can wiggle free. But wait! Eagle-eyed viewers may spot the fingerprint sensor cable next to the home button, just waiting to be torn by an eager disassembler.

  • Without repair documentation, booby traps like these can turn a simple fix into a DIY nightmare.

Notre première cible est la coque inférieure arrière du Razr. En effet, la façade branchée cache un téléphone comme les autres, nous supposons donc que notre ticket d'entrée sera un iOpener chaud.

Un peu de chaleur fait l'affaire ! Nous réussissons à introduire un médiator et que l'expédition commence !

Nous apprécions les innovations des smartphones modernes, mais qu'est-ce que nous aimerions retrouver les coques coulissantes en plastique ou métal d'autan…

Une fois que le pot de colle est tranché, la coque se détache. Mais minute ! Les spectateurs aux yeux d'aigle ont peut-être aperçu la nappe du lecteur d'empreintes digitales, impatiente d'être déchirée par un démonteur trop zélé.

Sans la documentation adéquate, un piège de ce genre peut transformer la plus simple des réparations en un cauchemar pour bricoleur.

Vos contributions sont faites dans le cadre de la licence open source Creative Commons.