Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Boutique

Anglais
Français

Traduction de l’étape 13

Étape 13
The Motorola Razr earns a 1 out of 10 on our repairability scale (10 is easiest to repair):
Final Thoughts
  • The Motorola Razr earns a 1 out of 10 on our repairability scale (10 is easiest to repair):

  • The only driver you'll need is a standard T3 Torx.

  • The delicate primary display is replaceable, if you're determined.

  • Every repair starts (and ends) with stubborn, glued-on outer covers.

  • Replacing the battery—or rather, batteries—requires near-total disassembly.

  • The charging port is soldered directly to the main board.

  • Complex construction and multiple flex cable booby traps makes for tricky repair work.

Le Motorola Razr écope d'un 1 sur 10 sur notre échelle de la réparabilité (10 étant le plus facile à réparer) :

Vous avez juste besoin d'un tournevis Torx T3 standard.

L'écran principal fragile se remplace si vous êtes déterminé à le faire.

Toute réparation commence (et finit) par des coques externes collées et récalcitrantes.

Remplacer la batterie – ou plutôt les batteries – nécessite de démonter complètement l'appareil.

Le port de charge est soudé directement sur la carte mère.

Les mécanismes complexes et les multiples nappes-pièges rendent les réparations encore plus ardues.

Vos contributions sont faites dans le cadre de la licence open source Creative Commons.