Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Pièces & Outils

Les e-déchets sont l'héritage toxique de notre ère numérique

Nos déchets électroniques polluent l'eau potable et nuisent aux écosystèmes du monde entier. Il est temps de parer au problème.

1,5 milliard

de téléphones portables fabriqués en 2018. Les produits électroniques sont truffés de produits chimiques toxiques.

34 mois

C'est la durée moyenne d'usage d'un téléphone portable aux États-Unis.

80 % de gaspillage

Seuls 20 % de nos e-déchets sont collectés dans le monde. Le reste finit à la décharge, chez nous comme dans les pays en développement. Des métaux toxiques s'y infiltrent dans l'environnement.

30 % de pertes

Même en recyclant, il est impossible de récupérer une partie significative du matériel électronique.

Nous devons faire durer plus longtemps les produits que nous avons déjà.

Nous jetons

des tonnes d'électronique parce que les gens ne savent pas comment réparer.

En même temps,

des millions de personnes qui ont besoin d'un téléphone portable doivent s’en passer.

Il n'y a pas assez de recycleurs

dans le monde, en particulier dans les pays en développement, pour gérer tous les appareils électroniques que nous jetons.

Si nous réparions nos appareils,

nous créerions pourtant des emplois qualifiés et les communautés pauvres du monde entier auraient accès à des technologies moins chères.

Nous produisons beaucoup d'e-déchets.

Lorsque des appareils électroniques sont jetés dans une décharge, des substances toxiques comme le plomb, le mercure et le cadmium s'infiltrent dans le sol et les nappes phréatiques.

Le problème des déchets électroniques est énorme : plus de 48 millions de tonnes d'e-déchets électroniques sont produits chaque année. Si vous pesiez toutes les baleines bleues en vie aujourd'hui d'un côté et les e-déchets produits en une année aux États-Unis (6,9 millions de tonnes) de l'autre, les déchets électroniques seraient plus lourds.


Quel est le sort des tonnes d'appareils électroniques jetés ?

Les e-déchets, un problème à échelle globale.

Certains e-déchets sont expédiés à l'étranger, où ils sont brûlés par des enfants dans des décharges en plein air. Nous avons visité un de ces sites à Accra, au Ghana, et rencontré des enfants hyper sympas dans une situation horrible. Ils ne savaient rien de la toxicité réelle de leur travail.

Cependant, encourager le marché mondial de l'électronique usagée a plus d'avantages que d'inconvénients :

  1. L'électronique réparée donne accès à des appareils à bas prix et permet à plus de personnes de profiter des atouts géniaux de la technologie
  2. L'électronique usagée crée des emplois de réparation dans les pays en développement où la main d'œuvre qualifiée manque souvent d'opportunités
  3. La réutilisation dans les pays en développement est généralement plus efficace que le recyclage sur place. Par exemple, il n'y a pas vraiment de marché pour les vieux moniteurs à tube cathodique aux États-Unis, mais ils sont réutilisés dans d'autres pays.

La consommation mondiale d’électronique est en hausse et chaque année nous produisons plus d'e-déchets. Au moins 50 % des e-déchets en Afrique proviennent du continent même. La Chine jette 750 millions d'appareils électroniques par an.

Nous générons trop d'e-déchets et réutilisons trop peu d'appareils.

Il est temps de résoudre le problème des e-déchets.

Nous avons besoin de réparer et reconditionner plus d'e-déchets, dans le monde entier. Nous devons prendre de la graine des experts en réparation dans les pays en développement et cesser de jeter des ordinateurs qui pourraient être réparés avec une pièce de 25 centimes.

Qu'est-ce qui nous bloque ? Les mauvais manuels de réparation sont un facteur de poids. Chaque gadget est différent. Plus le problème est difficile à identifier, plus il est probable qu'on abandonne et décide de remplacer le gadget.

Réparer et réutiliser ce que nous avons déjà est tout à fait logique.

C'est seulement après avoir épuisé tous les composants et usages d'un produit qu'on devrait envisager de le recycler.

Agir

Vous savez réparer un objet ? Apprenez au monde entier à le faire. Aidez-nous à écrire le tutoriel de réparation gratuit pour tout.

Engagez-vous à réparer ce qui vous appartient. Chaque objet que vous réparez est un déchet de moins dans le flux global.

Vous avez un tas de trucs cassés dans votre garage ? Faites don d'un appareil au projet de rédaction technique iFixit afin que des étudiants puissent rédiger des tutoriels de réparation.