Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Pièces & Outils

Introduction

Apple domine encore le marché des montres connectées sur une grande partie du globe, mais est-il possible de se procurer l'équivalent d'une Watch à moitié prix ? Xiaomi semble l'affirmer, donc leur Mi Watch passe aujourd'hui sous notre bistouri. Démontons-la pour voir de quoi il en retourne vraiment.

Restez au courant de nos derniers démontages et cancans du monde de la réparation ! Consultez notre  chaîne YouTube, suivez-nous sur InstagramTwitter ou Facebook, et inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos vues éclatées en exclusivité.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Xiaomi Mi Watch, utilisez notre manuel de réparation.

  1. La Mi Watch se caractérise certes par une certaine *euh* ressemblance avec un produit Apple familier, mais nous soupçonnons les points communs de s'arrêter ici. Les spécifications sont-elles aussi fruitées ? Boîtier en aluminium avec écran Super AMOLED de 1,78 pouces
    • La Mi Watch se caractérise certes par une certaine *euh* ressemblance avec un produit Apple familier, mais nous soupçonnons les points communs de s'arrêter ici. Les spécifications sont-elles aussi fruitées ?

    • Boîtier en aluminium avec écran Super AMOLED de 1,78 pouces

    • Plateforme Snapdragon Wear 3100

    • 1 Go de RAM et 8 Go de stockage

    • Haut-parleur et microphone pour les appels (via e-SIM)

    • Compteur de pas, suivi du sommeil, capteur cardiaque optique, Wi-Fi, GPS, NFC et Bluetooth 5.0

    • Elle tourne sous MIUI for Watch, une version allégée de Wear OS, qui peut être combinée avec l'appli de Google en anglais sans problèmes. (Mais comme il n'y a pas de modèle international, vous allez devoir faire avec des caractères chinois sur la montre elle-même.)

  2. Comparons de plus près. Nous ne voudrions pas démonter la doublure cascadeur par erreur... Voici donc Mi Watch sur la gauche et Apple Watch Series 5 sur la droite. Quelques légères différences nous permettent de distinguer la Mi Watch : La silhouette du boîtier, de l'écran et de la "couronne digitale" est plus carrée et moins épurée.
    • Comparons de plus près. Nous ne voudrions pas démonter la doublure cascadeur par erreur... Voici donc Mi Watch sur la gauche et Apple Watch Series 5 sur la droite.

    • Quelques légères différences nous permettent de distinguer la Mi Watch :

    • La silhouette du boîtier, de l'écran et de la "couronne digitale" est plus carrée et moins épurée.

    • Un joint noir plus large entoure l'écran et du coup, le profil est plus haut.

    • Les contacts de charge à l'arrière et les dispositifs d'attache destinés au bracelet amovible sont bien visibles.

  3. Les seules vis extérieures fixent les attaches du bracelet au fond. Nous retirons celles-ci et apercevons en dessous le numéro de modèle XMWT01. Ce qui suit signifie sûrement "Made in China" par "Xiaomi Communication Technology Co., Ltd." Trop plausible pour être vrai, si vous voulez notre avis. Après avoir beaucoup chauffé et manié sans succès la lame incurvée de rasoir que nous utilisons habituellement pour nous introduire dans l'Apple Watch, nous nous armons du fin et robuste iFlex et détournons l'iMac Opening Wheel de son usage courant. Bien que nous ayons réussi à ouvrir la montre, celle-ci ne s'en sort pas indemne. L'écran ne se détache pas facilement et les marques sur le boîtier en sont la preuve visible.
    • Les seules vis extérieures fixent les attaches du bracelet au fond. Nous retirons celles-ci et apercevons en dessous le numéro de modèle XMWT01. Ce qui suit signifie sûrement "Made in China" par "Xiaomi Communication Technology Co., Ltd." Trop plausible pour être vrai, si vous voulez notre avis.

    • Après avoir beaucoup chauffé et manié sans succès la lame incurvée de rasoir que nous utilisons habituellement pour nous introduire dans l'Apple Watch, nous nous armons du fin et robuste iFlex et détournons l'iMac Opening Wheel de son usage courant.

    • Bien que nous ayons réussi à ouvrir la montre, celle-ci ne s'en sort pas indemne. L'écran ne se détache pas facilement et les marques sur le boîtier en sont la preuve visible.

  4. L'écran ne s'enlève pas encore complètement, mais sa nappe nous donne assez de marge pour mettre notre tournevis de précision en position, dévisser son cache et la débrancher. Voici un écran Super AMOLED de 1,76 pouces et d'une résolution de 368 sur 448 pixels. Une petite encoche circulaire en bas à droite fait de la place pour le capteur de luminosité. Derrière l'écran, nous découvrons un contrôleur d'écran tactile capacitif multi-touch TMA525C 34FNI (PMI 1907 D 21 8/1856) fabriqué par Cypress.
    • L'écran ne s'enlève pas encore complètement, mais sa nappe nous donne assez de marge pour mettre notre tournevis de précision en position, dévisser son cache et la débrancher.

    • Voici un écran Super AMOLED de 1,76 pouces et d'une résolution de 368 sur 448 pixels. Une petite encoche circulaire en bas à droite fait de la place pour le capteur de luminosité.

    • Derrière l'écran, nous découvrons un contrôleur d'écran tactile capacitif multi-touch TMA525C 34FNI (PMI 1907 D 21 8/1856) fabriqué par Cypress.

    • En guise de comparaison, voilà l'écran OLED LTPO de l'Apple Watch Series 5 (sur la droite), qui mesure 1,78 pouces et offre la même résolution.

  5. Kits pour Nintendo Switch

    Une solution rapide pour reprendre le jeu

    Acheter un kit pour Switch

    Kits pour Nintendo Switch

    Une solution rapide pour reprendre le jeu

    Acheter un kit pour Switch
  6. Le prochain élément à sortir est la carte mère avec la batterie en remorque. La cellule d'alimentation de la Mi Watch (à gauche) avec ses 2,167 Wh (560 mAh @ 3,87 V) bat à plates coutures les 1,129 Wh de l'Apple Watch Series 5 de 44 mm (à droite). Le co-processeur Snapdragon 3100 et le sous-système de gestion d'alimentation semblent également jouer un rôle dans l'autonomie accrue de la batterie.
    • Le prochain élément à sortir est la carte mère avec la batterie en remorque.

    • La cellule d'alimentation de la Mi Watch (à gauche) avec ses 2,167 Wh (560 mAh @ 3,87 V) bat à plates coutures les 1,129 Wh de l'Apple Watch Series 5 de 44 mm (à droite).

    • Le co-processeur Snapdragon 3100 et le sous-système de gestion d'alimentation semblent également jouer un rôle dans l'autonomie accrue de la batterie.

  7. La carte mère recèle du silicium intéressant : LPDDR3 de 8 Go Kingston posé sur MSM8909W Qualcomm, répondant également au doux nom de Snapdragon Wear 3100, avec processeur quad-core 32 bits Cortex A7 ARM  et processeur graphique Adreno 304 Co-processeur QCC1110 Qualcomm
    • La carte mère recèle du silicium intéressant :

    • LPDDR3 de 8 Go Kingston posé sur MSM8909W Qualcomm, répondant également au doux nom de Snapdragon Wear 3100, avec processeur quad-core 32 bits Cortex A7 ARM et processeur graphique Adreno 304

    • Co-processeur QCC1110 Qualcomm

    • Sous-système de gestion d'alimentation PMW3100 Qualcomm

    • CI VC7643 Vanchip

    • CI musique audio T9897

    • Puce de gestion de la connectivité sans fil WCN3620 Qualcomm

    • CI SE et NFC 80T23 NXP

  8. Le dos de la carte mère est moins peuplé, mais les deux puces que nous y avons dénichées s'avèrent plus difficiles à identifier : GTO_S068 ST33J2MO 017933A6
    • Le dos de la carte mère est moins peuplé, mais les deux puces que nous y avons dénichées s'avèrent plus difficiles à identifier :

    • GTO_S068 ST33J2MO 017933A6

    • S0 938

  9. Le châssis central abrite le haut-parleur et son joint en caoutchouc rouge, les boutons de la couronne et le bouton home, ainsi qu'un petit actionneur linéaire à vibrations (linear resonant actuator ou LRA en anglais). Et rebelote, comparé au Taptic Engine de l'Apple Watch, ce LRA ne lui arrive pas à la cheville. Mais en matière de vibrations, quel est leur score sur l'échelle de Richter ? Tourner la couronne digitale de la Mi Watch déclenche des légers sursauts haptiques instantanés. Xiaomi semble donc exploiter au maximum cet actionneur aux dimensions modestes.
    • Le châssis central abrite le haut-parleur et son joint en caoutchouc rouge, les boutons de la couronne et le bouton home, ainsi qu'un petit actionneur linéaire à vibrations (linear resonant actuator ou LRA en anglais).

    • Et rebelote, comparé au Taptic Engine de l'Apple Watch, ce LRA ne lui arrive pas à la cheville. Mais en matière de vibrations, quel est leur score sur l'échelle de Richter ?

    • Tourner la couronne digitale de la Mi Watch déclenche des légers sursauts haptiques instantanés. Xiaomi semble donc exploiter au maximum cet actionneur aux dimensions modestes.

    • Cette comparaison souligne surtout l'importance qu'Apple donne au gigantesque Taptic Engine en sacrifiant au passage l'autonomie de la batterie à l'amélioration du retour haptique.

  10. Tout au bout du barillet de la montre, notre pincette aux pointes arrondies s'empare du dernier circuit imprimé qui abrite : Le capteur cardiaque et des voyants LED Quatre contacts de charge et de données
    • Tout au bout du barillet de la montre, notre pincette aux pointes arrondies s'empare du dernier circuit imprimé qui abrite :

    • Le capteur cardiaque et des voyants LED

    • Quatre contacts de charge et de données

    • Deux microphones

    • Et un encodeur optique chargé de déchiffrer la rotation de la couronne

  11. Notre excursion dans la première montre connectée de Xiaomi s'achève.
    • Notre excursion dans la première montre connectée de Xiaomi s'achève.

    • Voyons un peu les performances de notre bijou intelligent côté réparabilité.

  12. Dernières pensées
    • Le bracelet se démonte et remplace facilement.
    • Remplacer la batterie est plutôt simple une fois que vous êtes arrivé à l'intérieur, mais il faut retirer la carte mère pour y accéder.
    • La plupart des composants sont modulaires et se remplacent individuellement, sauf le circuit imprimé tout en bas, qui est fixé par des clips en plastique.
    • Il est possible d'ouvrir la montre en passant par l'écran, mais c'est difficile et vous risquez de ruiner l'esthétique de votre montre.
    Score de réparabilité
    4
    Score de réparabilité de 4 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

100%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

A new teardown nice!

Gage - Réponse

Thanks for this great Teardown!

Marcel Kolbe - Réponse

Bravo pour ce démontage.

Francis Gernet - Réponse

Why not try a MiPosaur Teardown? It involves many parts and a good number of screws. It also involves no adhesives and only the battery terminal slips and speaker are soldered to the motherboard. If you do it, bring different-sized screwdrivers and a sorting tray! You may also want to bring a soldering iron if you want to remove the speaker.

Michael Deitz - Réponse

Your glass opener sucks - it is too thick - I had it - too thick compared to my Watch opening tool - yes my tool is maybe more flexible but much thiner and sharper

Bart - Réponse

Ajouter un commentaire

Afficher les statistiques:

Dernières 24 heures : 9

7 derniers jours : 116

30 derniers jours : 514

Total : 28,184