Aller au contenu principal

Introduction

Alors que le bras de fer commercial USA-Chine rage toujours et que les paris sur le futur de Huawei vont bon train, l'entreprise chinoise fonce dans l'arène 5G avec son nouveau smartphone phare, le Mate 20 X 5G. La vue éclatée du jour est curieuse de voir ce que la phablette colossale cache à l'intérieur et quelles sont les limites de l'indépendance point de vue composants, car Huawei se trouve face à la possibilité se faire bannir des relations commerciales avec les entreprises américaines.

Ne manquez aucun scoop et consultez nos comptes Facebook, Instagram et Twitter. Les amateurs de courriels peuvent s'inscrire à notre newsletter.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Huawei Mate 20 X 5G, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Voilà tout ce qu’il faut savoir sur le Mate 20 X 5G : Écran OLED multitouch de 7,2 pouces avec une résolution de 1080 sur 2244 pixels Chipset octa-core Kirin 980 Huawei avec RAM intégrée de 8 Go
    • Voilà tout ce qu’il faut savoir sur le Mate 20 X 5G :

    • Écran OLED multitouch de 7,2 pouces avec une résolution de 1080 sur 2244 pixels

    • Chipset octa-core Kirin 980 Huawei avec RAM intégrée de 8 Go

    • Stockage intégré de 256 Go

    • Modem 5G multi-mode Balong 5000

    • Batterie de 4200 mAh compatible avec SuperCharge 2.0 de 40 W

    • Triple caméra arrière : objectifs 40 MP ƒ/1,8, 20 MP ƒ/2,2 et 8 MP ƒ/2,4 avec zoom optique 5x

    • La caméra frontale réside dans une encoche en forme de goutte d’eau et le film de protection arrière comporte un gentil rappel que nous ignorerons consciencieusement.

  2. Nous reconnaissons en bas les habituels suspects : un port USB-C, deux trous de microphone et une grille de haut-parleur. Le bord supérieur est serti d’un autre trou de microphone, d’un émetteur infrarouge et de la barre argentée de la grille du haut-parleur interne. Aux côtés du Mate 20 Pro déjà imposant, le X 5G fait vraiment colosse. Remarquez à l’arrière le logo 5G et le lecteur d’empreintes digitales sous sa panoplie de caméras.
    • Nous reconnaissons en bas les habituels suspects : un port USB-C, deux trous de microphone et une grille de haut-parleur.

    • Le bord supérieur est serti d’un autre trou de microphone, d’un émetteur infrarouge et de la barre argentée de la grille du haut-parleur interne.

    • Aux côtés du Mate 20 Pro déjà imposant, le X 5G fait vraiment colosse. Remarquez à l’arrière le logo 5G et le lecteur d’empreintes digitales sous sa panoplie de caméras.

    • Bien que ce Mate soit juste labellisé IP53, le tiroir de carte SIM est équipé d’un joint en caoutchouc, un truc qu’on trouve de nos jours habituellement dans les smartphones "étanches".

    • La fente 1 de ce tiroir de SIM est réservée aux cartes 5G alors que la fente 2 est seulement compatible avec les cartes 4G.

    • À notre grande surprise, la coque arrière enduite de colle se décolle sans effort et sans cérémonie de chauffage ! Une ventouse et une spatule hallebarde en viennent facilement à bout.

    • L’adhésif peut durcir avec le temps, il se peut donc que ce soit plus compliqué la prochaine fois. Notre modèle sorti tout droit de l’usine s’est montré en tout cas très coopératif.

    • La nappe du lecteur d’empreintes digitales attache encore la coque arrière, mais vu ses proportions généreuses, elle ne nous pose aucun souci. Passons à la couche suivante !

  3. Une ribambelle de vis maintient le bloc bobine NFC/antenne/caloduc en place. L’une se cache derrière un scellé adhésif et une autre sous le module du flash de la caméra (drôle de place pour une vis). Une fois débarrassés de celles-ci, nous pouvons enfin déconnecter le lecteur d’empreintes digitales et jeter un premier coup d’œil à l’intérieur du téléphone. Une fois débarrassés de celles-ci, nous pouvons enfin déconnecter le lecteur d’empreintes digitales et jeter un premier coup d’œil à l’intérieur du téléphone.
    • Une ribambelle de vis maintient le bloc bobine NFC/antenne/caloduc en place. L’une se cache derrière un scellé adhésif et une autre sous le module du flash de la caméra (drôle de place pour une vis).

    • Une fois débarrassés de celles-ci, nous pouvons enfin déconnecter le lecteur d’empreintes digitales et jeter un premier coup d’œil à l’intérieur du téléphone.

  4. La caméra frontale 24 MP, ƒ/2.0 sort d’un coup de pincette. Impossible de se lasser des connecteurs à pression si sympas pour les réparateurs. La carte mère est aussi facile à enlever et nous pouvons enfin déconnecter la caméra arrière aux trois yeux. Ce triclope profite de la même technologie que le Mate 20 Pro d’octobre 2018. Il compte une caméra grand angle 40 MP ƒ/1,8, une caméra ultra grand angle 20 MP ƒ/2,2 et un téléobjectif 8 MP ƒ/2,4.
    • La caméra frontale 24 MP, ƒ/2.0 sort d’un coup de pincette. Impossible de se lasser des connecteurs à pression si sympas pour les réparateurs.

    • La carte mère est aussi facile à enlever et nous pouvons enfin déconnecter la caméra arrière aux trois yeux.

    • Ce triclope profite de la même technologie que le Mate 20 Pro d’octobre 2018. Il compte une caméra grand angle 40 MP ƒ/1,8, une caméra ultra grand angle 20 MP ƒ/2,2 et un téléobjectif 8 MP ƒ/2,4.

  5. Batteries pour ordinateurs portables

    Batteries pour toutes les grandes marques d'ordinateurs portables. Qualité assurée par notre garantie.

    Acheter maintenant

    Batteries pour ordinateurs portables

    Batteries pour toutes les grandes marques d'ordinateurs portables. Qualité assurée par notre garantie.

    Acheter maintenant
  6. Enfin nous mettons la main sur la carte mère et le matos de notre Mate : LPDDR4 de 8 Go D9WGR (MT53D1G64D8NZ-046 WT:E) Micron posé sur système sur une puce (SoC) Kirin 980 Flash NAND de 256 Go THGAF8T1T83BAIR Toshiba
    • Enfin nous mettons la main sur la carte mère et le matos de notre Mate :

    • LPDDR4 de 8 Go D9WGR (MT53D1G64D8NZ-046 WT:E) Micron posé sur système sur une puce (SoC) Kirin 980

    • Flash NAND de 256 Go THGAF8T1T83BAIR Toshiba

    • LPDDR4X de 3 Go K4UHE3D4AA-CGCJ Samsung (nous en reparlerons tout à l'heure)

    • Module front-end bande basse pour WCDMA/LTE 78191-11 Skyworks

    • Unité de gestion de l'alimentation (PMU) Hi6526 HiSilicon

    • 80T37 NXP (probablement un contrôleur NFC)

    • Comparez avec la plus petite carte du Mate 20 Pro en bas à gauche.

  7. Et ça continue de l’autre côté : Module bande moyenne/haute 77031 4T8R Qorvo Hi63650 HiSilicon
    • Et ça continue de l’autre côté :

    • Module bande moyenne/haute 77031 4T8R Qorvo

    • Hi63650 HiSilicon

    • CI de gestion d'alimentation Hi6421 HiSilicon

    • Module Wi-Fi Hi1103 HiSilicon

    • Hi6D03 HiSilicon

    • Revoilà la carte du Mate 20 Pro pour une autre comparaison.

    • Le grand absent de la liste de nos trouvailles n’est ni plus ni moins que le Balong 5000, le chispset de réseau multi-mode qui est supposé être le cheval de bataille de la 5G.

    • Poussés par un pressentiment, nous arrachons la puce LPDDR4 Samsung pour trouver…

    • Hi9500 GFCV101 HiSilicon ! Il s’agit sûrement du Balong 5000 que nous cherchons.

    • Pour en avoir le cœur net, nous décapitons également la puce mémoire. Bingo ! Hi3680 GFCV150 HiSilicon, également connu sous le nom de Kirin 980, sommeillait en dessous.

    • Notre station à air chaud était en congé. Tant pis !

    • On dirait qu’un bloc de mémoire LPDDR4X est réservé au modem 5G. Cela fait 3 Go si nous avons bien déchiffré les inscriptions de Samsung à l’étape précédente. S’agit-il d’une énorme mémoire tampon de données ? C’est le premier modem 5G dans nos mains, donc faites-nous savoir dans les commentaires si vous savez quelque chose de plus que nous.

  8. Nous déblayons la nappe d’interconnexion de notre chemin vers la batterie. Tant que nous y sommes, soulevons un peu le haut-parleur collé… … et la minuscule carte fille soudée au port USB-C.
    • Nous déblayons la nappe d’interconnexion de notre chemin vers la batterie.

    • Tant que nous y sommes, soulevons un peu le haut-parleur collé…

    • … et la minuscule carte fille soudée au port USB-C.

  9. Nous sommes ravis de lire les instructions à même la batterie pour retirer celle-ci et les suivons étape par étape. C’est simple comme compter 1-2-3. Bien que nous n’ayons pas eu besoin de chaleur cette fois, la batterie s’extrait comme une fleur. C’est exactement la même batterie que dans le Mate 20 Pro, calibrée à 16,04 Wh (4200 mAh @ 3,82 V).
    • Nous sommes ravis de lire les instructions à même la batterie pour retirer celle-ci et les suivons étape par étape. C’est simple comme compter 1-2-3.

    • Bien que nous n’ayons pas eu besoin de chaleur cette fois, la batterie s’extrait comme une fleur.

    • C’est exactement la même batterie que dans le Mate 20 Pro, calibrée à 16,04 Wh (4200 mAh @ 3,82 V).

    • Elle fait un peu maigre à côté de l’époustouflante batterie à 19,1 Wh (5000 mAh) du Mate 20 X standard, mais elle écrase toujours la double cellule à 12,08 Wh (3179 mAh) de l’iPhone XS Max.

    • L’adhésif de l’écran est un peu plus tenace que celui de la coque arrière, mais un peu de chaleur et quelques adroits coups de hallebarde parviennent à le mater.

    • Pas de raffiné lecteur d’empreintes digitales intégré à l’écran pour ce Mate, juste un simple écran OLED et un châssis en aluminium.

    • La dalle OLED de 7,2 pouces provient de la maison Samsung.

    • Comme dans le Mate 20 Pro, une chambre à vapeur se cache sur le châssis, derrière la feuille en graphite.

  10. Tous les composants ont été extraits avec plus ou moins de délicatesse et nous pouvons dresser le bilan de la percée de Huawei dans le secteur de la télécommunication 5G. Échec et mat ?
    • Tous les composants ont été extraits avec plus ou moins de délicatesse et nous pouvons dresser le bilan de la percée de Huawei dans le secteur de la télécommunication 5G. Échec et mat ?

    • À part les 3 puces de fabrication "US" (Micron, Skyworks et Qorvo) et un module NXP néerlandais, la carte mère est seulement équipée de silicium maison HiSilicon ou provenant de marques asiatiques (Toshiba, Samsung).

    • Vous voulez rester au fait des futurs composants Huawei ? Alors inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun scoop !

  11. Dernières pensées
    • Beaucoup de composants sont modulaires et peuvent être remplacés individuellement.
    • La batterie est accessible après le retrait de la coque arrière et du châssis central. De plus, elle est équipée de languettes d'extraction.
    • Des vis cruciformes standard sont combinées à une quantité moyenne d'adhésif.
    • Le châssis central recouvre la batterie et le lecteur d'empreintes digitales et lui-même est encombré des capteurs et du flash de la caméra.
    • Les vitres avant et arrière enduites de colles augmentent le risque de casse et le niveau de difficulté du démarrage de chaque réparation.
    • Réparer l'écran nécessitera un démontage presque complet.
    Score de réparabilité
    4
    Score de réparabilité de 4 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

100%

Claire Rapp nous aide à réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

OOO first comment! By the way, Are Mate 20 X and Mate 20 X 5G screens cross compatible? They both have the same dimensions so I am intrested

Dinan Blueje - Réponse

By the looks and the make of both phones the displays should be compatible. We haven’t checked yet since we don’t have a Mate 20 X at hand. Check a users teardown of the Mate 20 X here.

Tobias Isakeit -

What are the 5G rf chain components?

nevod_m - Réponse

Ajouter un commentaire

Voir les statistiques:

Dernières 24 heures : 266

7 derniers jours : 1,349

30 derniers jours : 16,869

Total : 16,148