Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Boutique

Introduction

Qu'est-ce qui est mieux qu'un Max ? Cela dépend à qui vous demandez… Samsung vous répondra "Un Ultra !" sans hésiter. Eh oui, ce nom est de retour. Voilà le Galaxy S21 Ultra, le top du top ! Ou du moins c'est l'opinion qui domine. Ce téléphone est-il plus qu'une bombe à spécifications avec un petit lifting ? Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir– vous l'avez deviné –, c'est de le démonter.

Pour rester au courant des cancans de la réparation et des vues éclatées, consultez notre chaîne YouTube, Instagram et Twitter. Si vous voulez recevoir les pépites iFixit directement dans votre boîte numérique, inscrivez-vous à notre newsletter.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Samsung Galaxy S21 Ultra, utilisez notre manuel de réparation.

  1. La liste des spécifications de ce téléphone semble vraiment ultra, mais est-il vraiment plus ultra que le modèle de l'année dernière ? Ou s'agit -il juste d'un S20 Ultra avec un masque ? Jugez par vous-même :
    • La liste des spécifications de ce téléphone semble vraiment ultra, mais est-il vraiment plus ultra que le modèle de l'année dernière ? Ou s'agit -il juste d'un S20 Ultra avec un masque ? Jugez par vous-même :

    • Écran Quad HD+ Dynamic AMOLED 2X Infinity-O de 6,8 pouces (3200 sur 1440 pixels, 515 ppp), taux de rafraîchissement variable jusqu'à 120 Hz

    • Processeur Snapdragon 888 couplé avec 12 Go de RAM LPDDR5 (16 Go en option)

    • 128 Go de stockage flash (256 et 512 Go en option)

    • Batterie de 5000 mAh

    • Cinq caméras : ultra grand-angle 12 MP ƒ/2,2 ; grand-angle 108 MP ƒ/1,8 ; téléobjectif 10 MP ƒ/2,4 ; téléobjectif périscopique 10 MP ƒ/4,9 et caméra selfie 40 MP ƒ/2,2

    • Si vous avez lu la vue éclatée du S20 Ultra et pensez voir double, vous n'êtes pas seul. Mais creusons un peu pour savoir si seuls les chiffres se ressemblent.

  2. Avant de démanteler le téléphone, nous commençons par éplucher la boîte et les accessoires. Voici évidemment un câble et un adapt– Minute… vous nous dites qu'il n'y a pas de chargeur dans la boîte ? Mais Samsung raillait Apple pour cela l'année dernière ! Eh oui, la marque sud-coréenne abandonne aussi le chargeur. Blague à part, ce revirement de Samsung n'a rien de surprenant. C'est un petit pas dans la bonne direction pour réduire les e-déchets.
    • Avant de démanteler le téléphone, nous commençons par éplucher la boîte et les accessoires. Voici évidemment un câble et un adapt–

    • Minute… vous nous dites qu'il n'y a pas de chargeur dans la boîte ? Mais Samsung raillait Apple pour cela l'année dernière ! Eh oui, la marque sud-coréenne abandonne aussi le chargeur.

    • Blague à part, ce revirement de Samsung n'a rien de surprenant. C'est un petit pas dans la bonne direction pour réduire les e-déchets.

    • Côté design, les Galaxy S de cette année arborent des bords moins arrondis, même si le changement n'est pas aussi radical que l'aplatissement récent des iPhone.

    • Pendant ce temps, la bosse de la caméra s'est étendue jusqu'au bord en aluminium de l'Ultra. La transition est lisse au regard (et au toucher).

    • Les bosses de caméra semblent être apparues pour rester, mais le stockage extensible a fait ses valises – pas de tiroir microSD pour le S21.

    • Notre coup de cœur parmi les nouveaux éléments du design : le fini mat de la vitre arrière. (Il n'a pas le ressenti du verre mais c'est agréable pour qui est fan du toucher plastique premium.)

  3. Nous sortirons nos outils dans un instant, mettons d'abord nos binocles vision Ultra pour jeter un œil à travers tout cela – petit cadeau de nos amis de chez Creative Electron. Qu'allons-nous trouver de captivant par rapport à la radio du S20 Ultra ? Le moteur du vibreur et le tiroir de carte SIM ont échangé de place d'un côté à l'autre du téléphone. Cela semble faire de la place pour un haut-parleur interne légèrement plus grand. Le téléobjectif périscopique a aussi visiblement grandi, probablement au profit des performances du zoom optique.
    • Nous sortirons nos outils dans un instant, mettons d'abord nos binocles vision Ultra pour jeter un œil à travers tout cela – petit cadeau de nos amis de chez Creative Electron. Qu'allons-nous trouver de captivant par rapport à la radio du S20 Ultra ?

    • Le moteur du vibreur et le tiroir de carte SIM ont échangé de place d'un côté à l'autre du téléphone. Cela semble faire de la place pour un haut-parleur interne légèrement plus grand.

    • Le téléobjectif périscopique a aussi visiblement grandi, probablement au profit des performances du zoom optique.

    • Enfin, la bobine de charge sans fil a été un peu modifiée. Les bobines extérieures, plus fines et allongées, ont gagné quelques tours. Elles seraient donc plus efficaces grâce à une plus grande surface. Les bobines intérieures ont maintenant deux configurations. La plus fine sert peut-être à charger plus efficacement les petits appareils (genre Galaxy Buds).

  4. Notre œil acéré fait un diagnostic immédiat de la coque arrière et prescrit une dose de chaleur et de découpe. Nous avons des patients à visiter ! Et si doubler la dose d'iOpener nous facilitait le travail ? Nous aurons peut-être besoin de plus d'essais avant d'approuver ce dosage à grande échelle. Après le traitement thermique, il est temps d'effectuer des incisions sur tout le périmètre.
    • Notre œil acéré fait un diagnostic immédiat de la coque arrière et prescrit une dose de chaleur et de découpe. Nous avons des patients à visiter !

    • Et si doubler la dose d'iOpener nous facilitait le travail ? Nous aurons peut-être besoin de plus d'essais avant d'approuver ce dosage à grande échelle.

    • Après le traitement thermique, il est temps d'effectuer des incisions sur tout le périmètre.

    • Les bords de la nouvelle caméra compliquent un peu la procédure. Nous mettons au point une manœuvre latérale du médiator, mais il nous faut plus de patience que prévu initialement.

    • Opération réussie ! Le panneau arrière se détache sans nappe dans son sillage.

  5. Le même grand joint adhésif fixe la coque arrière et la bosse de la caméra, mais on peut extraire la bosse séparément. Cela ouvre la voie à des possibilités de customisation DIY intéressantes. … et contrairement au S20 Ultra, les lentilles des caméras se remplacent individuellement, ce qui est sûrement une bonne chose. Une fois le panneau arrière retiré, nous restons bouche bée devant les allures gargantuesques du téléphone à côté de notre Minnow Precision Bit Set lillputien.
    • Le même grand joint adhésif fixe la coque arrière et la bosse de la caméra, mais on peut extraire la bosse séparément. Cela ouvre la voie à des possibilités de customisation DIY intéressantes.

    • … et contrairement au S20 Ultra, les lentilles des caméras se remplacent individuellement, ce qui est sûrement une bonne chose.

    • Une fois le panneau arrière retiré, nous restons bouche bée devant les allures gargantuesques du téléphone à côté de notre Minnow Precision Bit Set lillputien.

    • Ce p'tit gars fait quand même son boulot, la preuve que ce n'est pas la taille d'un kit d'outils qui compte, mais la façon dont vous l'utilisez.

    • Les entrailles semble avoir légèrement évolué depuis le S20 Ultra, en particulier les modules bobine de charge sans fil et antenne supérieure.

    • Le haut-parleur interne sort en même temps que le module antenne. C'est une mise à jour que nous avions observée en premier dans le Note 20 – et le contraire de ceux collés au châssis de téléphones précédents, comme le S20 Ultra.

  6. Après avoir délicatement extrait la carte mère, nous nous dirigeons droit vers les caméras, où une connaissance du S20 Ultra nous fait coucou : l'ultra grand-dangle 12 MP. La caméra grand-angle 108 MP ƒ/1,8 principale refait également une apparition, mais cette année, elle a rétréci sa longueur focale de 26 à 24 mm (c'est bientôt la saison de la plage !). Le téléobjectif périscopique est également de retour, bien qu'il ait radicalement changé, sacrifiant quelques caractéristiques à d'autres :
    • Après avoir délicatement extrait la carte mère, nous nous dirigeons droit vers les caméras, où une connaissance du S20 Ultra nous fait coucou : l'ultra grand-dangle 12 MP.

    • La caméra grand-angle 108 MP ƒ/1,8 principale refait également une apparition, mais cette année, elle a rétréci sa longueur focale de 26 à 24 mm (c'est bientôt la saison de la plage !).

    • Le téléobjectif périscopique est également de retour, bien qu'il ait radicalement changé, sacrifiant quelques caractéristiques à d'autres :

    • La résolution est tombée de 48 MP à 10 MP ; la longueur focale a augmenté de 103 à 240 mm (on passe donc d'un zoom optique de 4x à 10x) ; la zone des capteurs a rétréci (1/2,0" à 1/3,24") mais les pixels ont grandi (0,8 à 1,22 μm) ; enfin (roulement de tambours !) l 'ouverture est plus petite, de ƒ/3,5 à ƒ/4,9. Si vous avez tout retenu, chapeau !

    • Un changement notable dans la rangée des caméras : la caméra DepthVision des S20+ et Ultra a plié bagage, pour faire place au téléobjectif 10 MP ƒ/2,4 70 mm, le nouveau colocataire du périscope.

    • On dirait que la caméra DepthVision ne s'est pas révélée aussi géniale que prévu et que Samsung a préféré un bon vieux logiciel pour faire son boulot.

    • Une autre nouveauté : ce module laser AF qui marche super bien. Il fait penser à un télémètre de golf miniature. Peut-être qu'on peut s'en servir comme télémètre de golf miniature ?

  7. Est-ce que ces circuits ressemblent à des chiens hurlants ? Voyons un peu ce qui fait tourner ce téléphone :
    • Est-ce que ces circuits ressemblent à des chiens hurlants ? Voyons un peu ce qui fait tourner ce téléphone :

    • Snapdragon 888 Qualcomm posé sous 12 Go de RAM LPDDR5 K3LK4K40CM-BGCP Samsung

    • 128 Go de stockage flash KLUDG4UHDC-B0E1 Samsung

    • Modulateur 5G SMR526 Qualcomm

    • CI de gestion d'alimentation MAX77705C Maxim

    • CI de gestion d'alimentation QPM5825 Qualcomm

    • Modules front-end QDM5872 et QDM4820 Qualcomm

    • CI amplificateur audio CS35L40 Cirrus Logic

  8. Le circuit de droite ressemble à un dinosaure méfiant. Voici quelques puces de plus :
    • Le circuit de droite ressemble à un dinosaure méfiant. Voici quelques puces de plus :

    • Émetteur-récepteur RF SDR868 Qualcomm

    • CI W9020 WACOM (le petit secret derrière le S Pen)

    • CI de gestion d'alimentation PM8350C Qualcomm

    • CI de gestion d'alimentation PM8350 Qualcomm

    • CI de gestion d'alimentation SM3080 Samsung

    • CI de suivi d'enveloppe QET5100 Qualcomm

    • Ci amplificateur audio CS35L40 et CS40L25 Cirrus Logic

  9. La familiarité engendre le mépris. Cela ne pourrait être plus vrai pour la colle que nous abordons à contre-cœur et à grands coups d'alcool isopropylique. À propos de familiarité, cette cellule nous est terriblement familiaire. Pas étonnant ! C'est presque la même que la batterie du S20 Ultra, à part quelques minuscules changements.
    • La familiarité engendre le mépris. Cela ne pourrait être plus vrai pour la colle que nous abordons à contre-cœur et à grands coups d'alcool isopropylique.

    • À propos de familiarité, cette cellule nous est terriblement familiaire.

    • Pas étonnant ! C'est presque la même que la batterie du S20 Ultra, à part quelques minuscules changements.

    • Si vous avez besoin d'une piqûre de rappel, vous êtes face à une cellule de 5000 mAh qui performe à 3,88 V et 19,40 Wh. (Le modèle de l'année dernière fonctionnait à 3,86 V et 19,30 Wh.)

    • Elle bat donc les 14,13 Wh de la batterie de l'iPhone 12 Pro Max à plates coutures, ainsi que les 17,46 Wh à l'air gargantuesques du Note S20 Ultra. Samsung, le placement de vos produits est déroutant.

  10. Mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest ! Le nouveau capteur intégré à l'écran du S21 Ultra (à droite) est 77 % plus large que celui du S20, qui paraît bien chétif à présent. Combinée avec les améliorations du logiciel, la surface vous donne plus de marge quand vous posez votre doigt et permet de collecter plus de données par scan. Le S21 Ultra zappe malheureusement le côté pratique d'une nappe d'écran amovible, contrairement au S21 standard. Cela rend les remplacements d'écran légèrement plus fastidieux.
    • Mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest ! Le nouveau capteur intégré à l'écran du S21 Ultra (à droite) est 77 % plus large que celui du S20, qui paraît bien chétif à présent.

    • Combinée avec les améliorations du logiciel, la surface vous donne plus de marge quand vous posez votre doigt et permet de collecter plus de données par scan.

    • Le S21 Ultra zappe malheureusement le côté pratique d'une nappe d'écran amovible, contrairement au S21 standard. Cela rend les remplacements d'écran légèrement plus fastidieux.

    • Nous louchons à travers l'encoche et identifions la puce de l'écran. Nous réservons la cérémonie de décollage de l'écran pour le vrai tutoriel de réparation.

    • Comme on le voyait dans la radio tout à l'heure, le lecteur de carte SIM a été déplacé du haut du téléphone, là où il était connecté à la carte mère, vers le bas, où il est à présent connecté à la carte fille, juste à côté du port de charge USB-C.

    • Coincée dans le coin du châssis, on trouve une nouvelle antenne, peut-être la variété UWB ? Ce n'est pas le premier Samsung avec UWB, mais le premier téléphone Galaxy S à inclure cette technologie, ce qui éveille notre curiosité.

  11. Samsung est célèbre pour repousser sans cesse les limites du possible en matière de smartphone, mais il semble que cette année est plutôt dédiée à l'entretien de la gamme Galaxy : garder les trucs qui marchent et se débarrasser des belles tentatives, avec un produit peaufiné comme résultat.
    • Samsung est célèbre pour repousser sans cesse les limites du possible en matière de smartphone, mais il semble que cette année est plutôt dédiée à l'entretien de la gamme Galaxy : garder les trucs qui marchent et se débarrasser des belles tentatives, avec un produit peaufiné comme résultat.

    • Cela dit, la réparabilité du S21 Ultra n'a sûrement pas été peaufinée par rapport aux générations précédentes…

  12. Dernières pensées
    • Toutes les vis importantes sont des cruciformes identiques en taille et longueur, ce qui simplifie les réparations.
    • Beaucoup de composants sont modulaires et se remplacent indépendamment. Mais l'abandon de la nappe d'écran modulaire et de la coque arrière en polycarbonate du S21 standard sont un pas en arrière.
    • La coque arrière est enduite de colle et difficile à enlever. C'est pire à cause des nouveaux bords de la bosse de la caméra.
    • Remplacer la batterie et l'écran est toujours compliqué, car les deux composants sont enduits de colle et nécessitent un long démontage.
    Indice de réparabilité
    3
    Indice de réparabilité de 3 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

en fr

84%

Claire Rapp nous aide à réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

10 commentaires

my S21Ultra5G has AMR64-v8a. is that still true S21Ultra?

Chuck Branson - Réponse

Yep. ARM64 is an CPU architecture. Qualcomm 888 or Exynos 2100 has the same arch.

hikarinomikem -

At which parts are Tri-point Y00 screws assembled?

nbtk - Réponse

Good question! The corner antenna cable shown in step 12 was held by tri-point screws.

Arthur Shi -

Thank you very much.  Only 1 or 2 Tri-point Y00 screws for corner antenna cable while all other screws are Phillips #000?

nbtk -

Ajouter un commentaire

Afficher les statistiques:

Dernières 24 heures : 78

7 derniers jours : 784

30 derniers jours : 3,873

Total : 22,565