Aller au contenu principal
Anglais
Français

Vue éclatée du Nexus 6P

Informations sur le tutoriel

= Terminé = Incomplet
    The cream of the season's Android crop is here—it's Google's own showstopping phablet, the Nexus 6P. In an historical first, this device comes to us via Chinese manufacturer Huawei—and since we've never had a Huawei offering on the teardown table, we're excited to get cracking! Will the cream rise to the top of the repairability bottle—or will the Nexus 6P give us sour milk face? Let's find out.
    There's more teardown on tap—follow along on [https://www.facebook.com/iFixit|Facebook|new_window=true], [https://instagram.com/ifixit/|Instagram|new_window=true], and [https://twitter.com/iFixit|Twitter|new_window=true] for all the disassembly shenanigans!
    [video|https://www.youtube.com/watch?v=Mj5UyVHnpS0]

    Décrivez la pièce ou le composant spécifique de ce device sur lequel vous êtes en train de travailler. Par ex : batterie

    Créer un titre.

    Ce bref résumé n'apparaîtra que dans les résultats de recherche.

    Communiquez des informations de base avant que le lecteur ne se plonge dans le tutoriel.

    Étapes du tutoriel

    Étape 1

    Maintenant que le spectacle a été lancé, il est temps de se consacrer à l'événement principal ! Voyons un peu ce que Google raconte au sujet de son dernier Android phare :

    Étape 2

    Le châssis entièrement métallique, en aluminium anodisé de qualité aéronautique, est une autre première pour les appareils Nexus.

    Étape 3

    Le 6P bat son frère jumeau, le Nexus 5X (en haut) en brillance avec son écran AMOLED Wide Quad HD.

    Étape 4

    Comme le Nexus 6, il n'a pas de vis à l'extérieur de la coque arrière. Contrairement au Nexus 6, il s'agit ici d'un appareil monocoque donc il n'y aura pas de coque arrière facile à décoller.

    Étape 5

    Atteindre les vis sous le cache en plastique n'a pas été trop sorcier, voyons voir maintenant les vis sous le cache "mesa" de la caméra...

    Étape 6

    Une fois les épreuves adhésives initiales surmontées, le 6P est finalement sorti de sa coquille.

    Étape 7

    La batterie est un monstre - et elle est sauvagement engluée. Au moins, nous ne devons pas creuser trop profond pour l'atteindre.

    Étape 8

    Vient ensuite une des plus petites cartes filles que nous ayons jamais vues. Elle est juste un peu plus grande qu'une simple carte USB-C.

    Étape 9

    Nous continuons notre enquête en bas du téléphone et croisons quelque chose qui ressemble à un boîtier de haut-parleur.

    Étape 10

    Au tour de la prise casque de voler hors du boîtier. Nous la trouvons encastrée dans un petit manchon en caoutchouc. Hmmm.

    Étape 11

    La plupart des composants annexes étant retirés, nous pouvons mettre le focus sur la carte mère - sans colle et couronnée d'une boule de pâte thermique, exactement ce que nous aimons.

    Étape 12

    ... à moins que non !

    Étape 13

    La spatule (spudger) prête à l'emploi, nous tournons notre attention vers le capteur carré Nexus Imprint.

    Étape 14

    Nous flairons les chips ! Une fois la carte mère dégagée et le blindage électromagnétique mis de côté, il est temps d'admirer le silicium :

    Étape 15

    Le dos de la carte mère nous comble d'encore plus de hardware de contrôle :

    Étape 16

    Étape 17

    Étape 18

    Étape 19

    Score de réparabilité du Nexus 6P : 2 sur 10 (10 étant le plus facile à réparer)

    Vos contributions sont faites dans le cadre de la licence open source Creative Commons.