Aller au contenu principal

Réparez vos affaires

Droit à la réparation

Boutique

Introduction

Le monde des plateformes de jeux vidéo a changé rapidement. Les fabricants ont eu recours à des actualisations à mi-génération pour suivre le rythme des téléviseurs 4K et les casques de réalité virtuelle (VR). Le mois dernier, nous avons démonté la PS4 Slim, et maintenant nous abordons la troisième itération de cette génération. Nous sommes peut- être des joueurs amateurs, mais nous sommes prêts à démonter la PlayStation 4 Pro, et ce, professionnellement.

C'est parti pour jouer ! Suivez-nous sur Facebook, Instagram ou Twitter pour rester au fait de toutes les dernières versions de console de jeux et matériel VR.

[Vidéo|https://www.youtube.com/watch?v=zXWCgjF4...|new_window=true]

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre PlayStation 4 Pro, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Puisqu'il s'agit de la troisième version de la PS4, peut-être devrions-nous l'appeler PS4 3? Quoi qu'il en soit, voici les spécifications : Processeur AMD «Jaguar» X86-64 à 8 cœurs, cadencé à 2,1 GHz (au lieu de 1,6 GHz) Processeur graphique basés sur un AMD Radeon 4,2 TFLOPS
    • Puisqu'il s'agit de la troisième version de la PS4, peut-être devrions-nous l'appeler PS4 3? Quoi qu'il en soit, voici les spécifications :

    • Processeur AMD «Jaguar» X86-64 à 8 cœurs, cadencé à 2,1 GHz (au lieu de 1,6 GHz)

    • Processeur graphique basés sur un AMD Radeon 4,2 TFLOPS

    • 8 Go de RAM GDDR5 + 1 Go de DRAM

    • Stockage sur disque dur amovible et évolutif de 1 To

    • 802.11 a/b/g/n/ac, Ethernet et Bluetooth 4.0 (LE)

    • Blu-ray × 6 CAV, DVD × 8 CAV

  2. Le Hamburger rencontre le Big Mac… la version Pro a une strate en plus que la version Slim. Elle est aussi un peu plus grande dans l'ensemble. Ce monstre porte toujours l'étiquette PlayStation 4, mais le numéro de modèle sur la nôtre est CUH-7015B. Nous repérons également quelques autocollants "Garantie annulée si décollés" (bouu) et des tonnes de ports différents (super !) :
    • Le Hamburger rencontre le Big Mac… la version Pro a une strate en plus que la version Slim. Elle est aussi un peu plus grande dans l'ensemble.

    • Ce monstre porte toujours l'étiquette PlayStation 4, mais le numéro de modèle sur la nôtre est CUH-7015B. Nous repérons également quelques autocollants "Garantie annulée si décollés" (bouu) et des tonnes de ports différents (super !) :

    • Alimentation

    • HDMI 2.0

    • Port d'extension PlayStation

    • Sortie audio optique S/PDIF

    • USB 3.0

    • Ethernet

  3. Lorsque vous explorez un territoire inconnu, ça aide d'avoir une carte. Nous avons appelé nos copains à Creative Electron et ils ont utilisé leur Rayon X pour une raison tout à fait utile. Nous nous attendions à trouver... des abeilles ? Et un grand ventilateur. Rassurez-moi, je ne suis pas le seul à voir un nid d'abeilles, n'est-ce-pas ?
    • Lorsque vous explorez un territoire inconnu, ça aide d'avoir une carte.

    • Nous avons appelé nos copains à Creative Electron et ils ont utilisé leur Rayon X pour une raison tout à fait utile.

    • Nous nous attendions à trouver... des abeilles ? Et un grand ventilateur. Rassurez-moi, je ne suis pas le seul à voir un nid d'abeilles, n'est-ce-pas ?

  4. Cette conception à trois étages est un peu différente de la première PlayStation 4 que nous avons démontée, mais cela n'arrête pas nos ingénieurs de démontage. Sans perdre de temps, nous retournons la console, ouvrons le premier panneau et faisons sauter la banque ! Une seule vis standard cruciforme n° 0 se trouve entre nous et la gloire de l'échange-du-disque-dur. Oui, c'est de ça que je parle ! Les remplacements sont impressionnants et conformes à une longue tradition : chaque PlayStation qui utilise un disque dur a un disque dur remplaçable par l'utilisateur.
    • Cette conception à trois étages est un peu différente de la première PlayStation 4 que nous avons démontée, mais cela n'arrête pas nos ingénieurs de démontage. Sans perdre de temps, nous retournons la console, ouvrons le premier panneau et faisons sauter la banque !

    • Une seule vis standard cruciforme n° 0 se trouve entre nous et la gloire de l'échange-du-disque-dur. Oui, c'est de ça que je parle !

    • Les remplacements sont impressionnants et conformes à une longue tradition : chaque PlayStation qui utilise un disque dur a un disque dur remplaçable par l'utilisateur.

    • Comme la PlayStation 3 d'origine

    • ... et la Slim

    • ... et la Super Slim

    • ... jusqu'aux PlayStation 4 et PlayStation 4 Slim d'origine.

  5. Et juste quelques vis cruciformes plus tard, le disque dur 2,5" HGST HTS541010A9E680 est libre de ses chaînes de caddie.
    • Et juste quelques vis cruciformes plus tard, le disque dur 2,5" HGST HTS541010A9E680 est libre de ses chaînes de caddie.

    • Alors que l'équipe PlayStation se vantait de la prise en charge SATA III du Pro, ce disque dur d'origine est évalué à 3,0 Gb/s (SATA II).

    • Ou en est-ce un ? Selon des sources en ligne, ce truc est en fait un disque dur de 6,0 Gb/s. Quoi qu'il en soit, à 5400 tr/min, ce disque à plateau n'atteindra jamais les vitesses SATA III et est assez similaire au disque que nous avons trouvé en 2013.

    • Pas de soucis, cependant - avec les bons outils et un peu d'huile de coude (et un nouveau SSD ultra-sophistiqué de 6,0 Gb/s), vous pouvez réduire de moitié vos temps de chargement et reprendre votre partie.

  6. Comme prévu, nous allons devoir supprimer ces autocollants "Garantie annulée si le scellé est retiré" pour aller plus loin. Pour ajouter un peu d'huile sur le feu, les vis cachées en dessous sont des vis Torx inviolables, spécialement conçues pour vous empêcher d'entrer. Heureusement, même la tête de vis la plus ignoble ne fait pas le poids face à notre kit de 64 embouts de tournevis. Le boîtier étant ouvert, nous pouvons retirer ce grand blindage métallique.
    • Comme prévu, nous allons devoir supprimer ces autocollants "Garantie annulée si le scellé est retiré" pour aller plus loin.

    • Pour ajouter un peu d'huile sur le feu, les vis cachées en dessous sont des vis Torx inviolables, spécialement conçues pour vous empêcher d'entrer.

    • Heureusement, même la tête de vis la plus ignoble ne fait pas le poids face à notre kit de 64 embouts de tournevis. Le boîtier étant ouvert, nous pouvons retirer ce grand blindage métallique.

    • Malheureusement, tout cela ne nous donne qu'une vue arrière de la carte mère.

    • Sur la base de notre expérience avec la PS4 Slim, nous décidons de tout retourner et de voir si l'herbe est plus verte de l'autre côté…

  7. Une fois la bête sur le dos, le panneau opposé se détache après quelques coups de levier extraordinaires, mais pas d'autocollants "garantie annulée" ! Hélas, supprimer ce pan-neau n'est pas la pan-acée que nous espérions. Nous pouvons retirer l'alimentation électrique, mais rien d'autre.
    • Une fois la bête sur le dos, le panneau opposé se détache après quelques coups de levier extraordinaires, mais pas d'autocollants "garantie annulée" !

    • Hélas, supprimer ce pan-neau n'est pas la pan-acée que nous espérions. Nous pouvons retirer l'alimentation électrique, mais rien d'autre.

    • Bien que vous ne puissiez pas retirer le ventilateur, vous pouvez certainement le nettoyer à partir d'ici. C'est peut-être pour cette raison que nous avons accès à cette zone sans annuler la garantie.

  8. Une fois le panneau supérieur retiré, nous concentrons notre attention sur le bloc d'alimentation. Contrairement au modèle 2013 qui plafonnait à 165 W, ce bloc d'alimentation performe à 289 W (1,5 A @ 4,8 V + 23,5 A @ 12 V). Selon les spécifications techniques officielles, la PS4 Pro consomme 310 W au total. Le surplus est probablement consommé pour convertir la tension alternative en tension continue.
    • Une fois le panneau supérieur retiré, nous concentrons notre attention sur le bloc d'alimentation.

    • Contrairement au modèle 2013 qui plafonnait à 165 W, ce bloc d'alimentation performe à 289 W (1,5 A @ 4,8 V + 23,5 A @ 12 V).

    • Selon les spécifications techniques officielles, la PS4 Pro consomme 310 W au total. Le surplus est probablement consommé pour convertir la tension alternative en tension continue.

    • Et maintenant, question pour un champion : pourquoi cette console est beaucoup plus grande que l'originale ?

    • Pour les comparer, nous avons aligné le bloc d'alimentation de la PS4 Pro (à gauche) et de la PS4 d'origine (à droite). Bien qu'il n'y ait qu'une différence de 74,2 g entre les deux blocs, le caloduc et le ventilateur requis ajoutent un peu plus de volume à la Pro pour évacuer l'excès de chaleur généré par la puissance graphique supplémentaire.

  9. Contrariés par le manque de têtes de vis supplémentaires du côté bloc d'alimentation de la PS4 Pro, nous la retournons et tournons notre attention vers la carte mère. En fouinant sous une couche de blindage derrière le processeur, on découvre ce dispositif en forme cool de X, similaire à ceux que nous avons trouvés dans une autre console. Et juste en dessous, nous déterrons un couvercle en plastique et en métal qui semble être la version électronique grand public d'une entretoise pour pizza à emporter, maintenant un espace de sécurité entre l'arrière de la carte et le dispositif de fixation du dissipateur thermique.
    • Contrariés par le manque de têtes de vis supplémentaires du côté bloc d'alimentation de la PS4 Pro, nous la retournons et tournons notre attention vers la carte mère.

    • En fouinant sous une couche de blindage derrière le processeur, on découvre ce dispositif en forme cool de X, similaire à ceux que nous avons trouvés dans une autre console.

    • Et juste en dessous, nous déterrons un couvercle en plastique et en métal qui semble être la version électronique grand public d'une entretoise pour pizza à emporter, maintenant un espace de sécurité entre l'arrière de la carte et le dispositif de fixation du dissipateur thermique.

    • En soulevant la carte mère, la gestion thermique se révèle davantage. Les points forts incluent un dissipateur thermique géant en cuivre et des pads dédiés aux six puces sur la carte mère.

  10. Examinons de plus près la face avant de la carte mère :
    • Examinons de plus près la face avant de la carte mère :

    • Système sur une puce SCEI (Sony Computer Entertainment, Inc.) CXD90044G incluant des cœurs AMD "Jaguar" et un GPU AMD Radeon

    • Transmetteur HDMIMN864729 Panasonic

    • Mémoire SDRAM DDR3 de 512 Mo K4B4G0846E Samsung

    • SCEI R9J04G011FP1 Renesas

    • 35218 V625P 5VNQ International Rectifier

    • DG26CF FDMF 6840C Fairchild Semiconductor

    • Contrôleur hub USB 3.0 CYUSB3312 Cypress

  11. Et sur la face arrière :
    • Et sur la face arrière :

    • 8 puces mémoire GDDR5 de 1 Go (1 Go x 8 = 8 Go) K4G80325FB Samsung

    • Module de communication sans fil J20H091 Sony (88W8897 Marvell Avastar en dessous)

    • CXD90036G SCEI (Sony Computer Entertainment, Inc.)

    • Il s'agit d'un ASIC personnalisé du 88EC128-BNS2 Marvell

    • Mémoire DDR3 de 512 Mo K4B4G0846E Samsung

  12. Le ventilateur et le lecteur optique semblent presque à portée de main, et pourtant ils sont vissés par le bas, où un grand ensemble caloduc monte la garde. Cependant, nous n'avons pas peur. D'accord, nous avons menti ; nous avons un peu peur. Nous parvenons à extraire le caloduc sans blessure grave, ouvrant la voie à cette chose tournoyante qui souffle de l'air.
    • Le ventilateur et le lecteur optique semblent presque à portée de main, et pourtant ils sont vissés par le bas, où un grand ensemble caloduc monte la garde. Cependant, nous n'avons pas peur.

    • D'accord, nous avons menti ; nous avons un peu peur.

    • Nous parvenons à extraire le caloduc sans blessure grave, ouvrant la voie à cette chose tournoyante qui souffle de l'air.

    • Ce ventilateur Nidec est spécifié 2,1 A à 12 V ou 25,2 W. C'est donc là que va toute la puissance supplémentaire du bloc d'alimentation…

  13. Nous retirons le lecteur optique de nos griffes acérées. Nous faisons encore plus de griffes (et de dévissage) pour ouvrir l'animal. Nous trouvons : Beaucoup de ressorts.
    • Nous retirons le lecteur optique de nos griffes acérées.

    • Nous faisons encore plus de griffes (et de dévissage) pour ouvrir l'animal. Nous trouvons :

    • Beaucoup de ressorts.

    • Un module lentille sur un rail, stabilisé légèrement.

    • Et quelques engrenages.

    • Le capteur laser du lecteur optique est prêt pour son inspection détaillée.

    • N'oubliez pas de désactiver vos lasers avant de les trafiquer.

    • Nous utilisons un peu d'air comprimé pour déplacer le bras de lecture. Il est super réactif et fait probablement un excellent travail pour éviter les petits chocs.

    • Pratique pour jouer tout en faisant du tout terrain.

  14. De quelques coups de levier acharnés, nous détachons le niveau intermédiaire de cette PS4 à trois étages. Il s'avère que ce n'est qu'un cadre en plastique que nous retirons rapidement, révélant un composant final ou deux. Ce guide de lumière capte la lumière des LED sur la carte du côté gauche et sert également de bouton pour les interrupteurs mécaniques sur les deux cartes du côté droit. Ce guide de lumière capte la lumière des LED sur la carte du côté gauche et sert également de bouton pour les interrupteurs mécaniques sur les deux cartes du côté droit.
    • De quelques coups de levier acharnés, nous détachons le niveau intermédiaire de cette PS4 à trois étages. Il s'avère que ce n'est qu'un cadre en plastique que nous retirons rapidement, révélant un composant final ou deux.

    • Ce guide de lumière capte la lumière des LED sur la carte du côté gauche et sert également de bouton pour les interrupteurs mécaniques sur les deux cartes du côté droit.

  15. PlayStation 4 Pro, minutieusement démontée. Vous avez manqué le démontage de la PS4 Slim ? Découvrez notre speedrun démontage vidéo  sur YouTube.
    • PlayStation 4 Pro, minutieusement démontée.

    • Vous avez manqué le démontage de la PS4 Slim ? Découvrez notre speedrun démontage vidéo sur YouTube.

    • Et parce que nous vous aimons, voici en prime une image au radio de la manette PS4 Pro.

  16. Dernières pensées
    • L'absence d'adhésif facilite le démontage et le remontage.
    • Le disque dur non propriétaire est simple d'accès et de mise à niveau/remplacement ; de plus, cela n'annulera pas votre garantie.
    • Bien que vous puissiez nettoyer librement le ventilateur, son retrait, ainsi que celui d'autres composants, nécessite de nombreux démontages (annulant la garantie).
    • Les vis et scellés inviolables découragent les utilisateurs de démonter et de réparer leur PS4.
    Indice de réparabilité
    8
    Indice de réparabilité de 8 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

100%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

72 commentaires

Can anyone confirm if the GPU in this Pro is actually a Radeon RX 480 put together with the Jaguar cores?

Kenneth Rodriguez - Réponse

Its got 2304 cores so same as RX 480 but seeing as how they need to maintain compatibility id say the shaders aren't true GCN 4 like the 480 but still GCN1.1 like the original PS4.

Owen10578 -

i just bought a ps4 here in japan. i just want to know if can i use it in 220volts? thanks

nick -

Is the PS4 pro power supply a dual voltage

dejinas - Réponse

Yes. When you zoom-in left picture in step 8, it says 100-240

TeaMu -

Ajouter un commentaire

Afficher les statistiques:

Dernières 24 heures : 112

7 derniers jours : 1,002

30 derniers jours : 4,517

Total : 302,717