Vidéo d'introduction

Introduction

Ok, ce smartphone a peut-être déjà été ouvert "quelques" fois, mais nous sommes curieux d’étudier le mystérieux "dissipateur thermique" par nous-mêmes. Les technologies du S7 seront-elles aussi "cool" qu'annoncé ?

Seul un démontage nous le dira !

Restez au courant des dernières nouvelles de la réparation et découvrez les coulisses de la magie du démontage opère en nous suivant sur

Instagram, Twitter et Facebook.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Samsung Galaxy S7, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Alors que la légende dit que le numéro 7 a des propriétés magiques, nous ne savons pas encore ce qu'il en est du S7. Si nous devions deviner complètement au hasard : Écran Super AMOLED de 5,1 pouces avec une résolution de 2560 × 1440 pixels (576 ppi) Processeur Qualcomm Snapdragon 820 avec 4 Go de RAM + GPU Adreno 530
    • Alors que la légende dit que le numéro 7 a des propriétés magiques, nous ne savons pas encore ce qu'il en est du S7. Si nous devions deviner complètement au hasard :

    • Écran Super AMOLED de 5,1 pouces avec une résolution de 2560 × 1440 pixels (576 ppi)

    • Processeur Qualcomm Snapdragon 820 avec 4 Go de RAM + GPU Adreno 530

    • Caméra arrière 12 mégapixels avec autofocus dual pixel, capture vidéo 4K, caméra selfie 5 mégapixels

    • 32 ou 64 Go de stockage interne, extensible via MicroSD (jusqu'à 200 Go supplémentaires)

    • Etanchéité à l'eau selon la norme IP68

    • Android 6,0 Marshmallow

    • Puisque que le S7 n'a jamais été vu sur Internet auparavant, il n'y a pas moyen de savoir si ces suppositions sont justes.

  2. Comparé à son prédécesseur, le Galaxy S6, le tout nouveau S7 est ... euh ... Désolé, c'est lequel déjà, le S7 ? Nous devons les retourner pour vérifier.
    • Comparé à son prédécesseur, le Galaxy S6, le tout nouveau S7 est ... euh ...

    • Désolé, c'est lequel déjà, le S7 ? Nous devons les retourner pour vérifier.

    • C'est mieux. Contrairement à son prédécesseur, le S7 a les bords du panneau arrière légèrement courbés, ce qui permet une meilleure prise.

    • Le S7 a également rétréci en longueur et en largeur d'à peu près 1 millimètre par rapport au S6, tout en gagnant environ 1 millimètre en épaisseur. Ceci dit, 7,9 mm c'est toujours très fin et même la bosse de la caméra a été réduite.

    • Après avoir démonté le S6, nous n'étions pas vraiment impressionnés par la construction verre-sur-colle, elle a récolté un 4 sur 10 et un grand "bof" dans le département de la réparabilité. Espérons que, malgré les apparences, le S7 s'en sortira mieux …

  3. C'est intéressant de constater que Samsung a choisi de garder un port micro USB ordinaire, au lieu du nouveau USB type C standard. Beaucoup de nouveaux smartphones phares (Nexus 6P, LG G5, OnePLus 2) disposent du type C, pourtant peu d'entre eux utilisent pleinement la capacité de ce connecteur. Pour le moment, Samsung semble penser que le standard plus ancien et plus largement compatible est suffisant.
    • C'est intéressant de constater que Samsung a choisi de garder un port micro USB ordinaire, au lieu du nouveau USB type C standard.

    • Beaucoup de nouveaux smartphones phares (Nexus 6P, LG G5, OnePLus 2) disposent du type C, pourtant peu d'entre eux utilisent pleinement la capacité de ce connecteur.

    • Pour le moment, Samsung semble penser que le standard plus ancien et plus largement compatible est suffisant.

    • Ou bien, ils pensaient que ce serait gênant si tous ces casques Gear VR gratuits n'étaient pas compatibles avec les smartphone avec lesquels ils sont livrés.

    • Samsung a également grandement facilité l'actualisation vers un nouveau smartphone grâce à l'adapteur USB inclus. C'est presque comme s'ils s'attendaient à ce que vous alliez acheter un nouveau smartphone avant même que votre appareil actuel ne soit usé au-delà de toute réparation.

    • Il n'y a aucune vis à l'extérieur, donc seule de la matière noire peut faire tenir cette Galaxy. Ouais, c'est de la colle.

    • Heureusement, ce n'est pas un problème pour un iOpener bien chauffé.

    • Nous sommes contents de toute excuse bonne pour sortir notre fidèle outil iSclack avec ses ventouses jumelles. De plus, les panneaux vitrés à l'avant et à l'arrière du S7 sont une cible parfaite.

    • Une fois le panneau arrière légèrement soulevé, nous nous armons d'un médiator pour faire céder l'adhésif.

    • Tout compte fait, c'est la même manœuvre que la dernière fois, c'est juste peut-être un peu plus gluant.

  4. Là où nous avons trouvé de l'adhésif gluant blanc l'année dernière, nous trouvons maintenant de l'adhésif gluant noir. Peut-être que la composition a été modifiée pour des raisons d'étanchéité – ou bien c'était juste pour mieux assortir les couleurs. Rien d'utile n'est accessible une fois le panneau arrière retiré – juste une surface lisse sur laquelle adhère la vitre.
    • Là où nous avons trouvé de l'adhésif gluant blanc l'année dernière, nous trouvons maintenant de l'adhésif gluant noir. Peut-être que la composition a été modifiée pour des raisons d'étanchéité – ou bien c'était juste pour mieux assortir les couleurs.

    • Rien d'utile n'est accessible une fois le panneau arrière retiré – juste une surface lisse sur laquelle adhère la vitre.

    • Heureusement, il y a des vis sur une partie de cette surface.

  5. En fait, cette surface lisse contient quelques pièces utiles, comme les antennes du S7 ... ... et son haut-parleur. Nous voudrions plutôt voir une batterie remplaçable par l'utilisateur, ou du moins un connecteur accessible pour une telle. Mais par les temps qui courent, nous n'attendons pas grand chose de la part de Samsung. Le score de réparabilité autrefois si élevé est tombé bien bas depuis les jours excitants du Galaxy S4.
    • En fait, cette surface lisse contient quelques pièces utiles, comme les antennes du S7 ...

    • ... et son haut-parleur.

    • Nous voudrions plutôt voir une batterie remplaçable par l'utilisateur, ou du moins un connecteur accessible pour une telle. Mais par les temps qui courent, nous n'attendons pas grand chose de la part de Samsung. Le score de réparabilité autrefois si élevé est tombé bien bas depuis les jours excitants du Galaxy S4.

  6. %Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 100 $US ou contenant un Pro Tech Toolkit !

    Parcourez notre boutique
  7. Nous alignons les pièces pour regarder de plus près les composants individuels, y compris la bobine de charge sans fil. Le Galaxy phare de l'année dernière disposait d'un seul châssis central avec une poignée de composants extrêmement bien collés, donc pour nous, cette séparation est un changement agréable.
    • Nous alignons les pièces pour regarder de plus près les composants individuels, y compris la bobine de charge sans fil.

    • Le Galaxy phare de l'année dernière disposait d'un seul châssis central avec une poignée de composants extrêmement bien collés, donc pour nous, cette séparation est un changement agréable.

    • Tous ces composants modulaires sont branchés à la carte mère grâce à des minuscules contacts à ressort, ce qui facilite grandement le retrait et le remplacement – enfin une fois que vous aurez forcé votre chemin à travers la colle et le verre.

  8. Des consommateurs ont critiqué Samsung pour avoir réduit la capacité de la batterie du S6 de l'année dernière. Il semblerait que Samsung ait reçu le message et se soit rattrapé en incluant cette batterie de 3000 mAh dans le S7. C'est une augmentation considérable par rapport à la batterie de 2550 mAh du Galaxy S6 et elle bat même la batterie beaucoup plus grande de 2750 mAh de l'iPhone 6s Plus. Malheureusement, comme on peut le voir grâce à cette étiquette de mise en garde importante, la batterie du S7 ne fonctionne pas en présence de chiots.
    • Des consommateurs ont critiqué Samsung pour avoir réduit la capacité de la batterie du S6 de l'année dernière. Il semblerait que Samsung ait reçu le message et se soit rattrapé en incluant cette batterie de 3000 mAh dans le S7.

    • C'est une augmentation considérable par rapport à la batterie de 2550 mAh du Galaxy S6 et elle bat même la batterie beaucoup plus grande de 2750 mAh de l'iPhone 6s Plus.

    • Malheureusement, comme on peut le voir grâce à cette étiquette de mise en garde importante, la batterie du S7 ne fonctionne pas en présence de chiots.

    • Bien que l'actualisation de la batterie signifie que vous pourrez passer plus de temps sur les applications et les jeux, la batterie elle-même est solidement calée et collée, ce qui rend son retrait un peu difficile.

    • Si elle n'a pas été conçue pour être retirée facilement, alors ni la réparation ni le remplacement n'était prévu. Snif.

  9. En nous approchant de la carte mère, nous retirons une caméra frontale de 5 mégapixels. Malheureusement, c'est aussi difficile de prendre un selfie parfait avec le S7 qu'avec le S6. Ici, la seule amélioration de la caméra frontale est une toute nouvelle ouverture f/1,7.
    • En nous approchant de la carte mère, nous retirons une caméra frontale de 5 mégapixels.

    • Malheureusement, c'est aussi difficile de prendre un selfie parfait avec le S7 qu'avec le S6. Ici, la seule amélioration de la caméra frontale est une toute nouvelle ouverture f/1,7.

    • Une fois la caméra frontale enlevée, nous soulevons la carte mère et trouvons un connecteur de carte fille familier sur l'envers.

  10. Comparée à la caméra arrière de 16 mégapixels du S6,  la caméra arrière de 12 mégapixels/4K du S7 semble être un pas en arrière. Par contre, le capteur dans le S7 dispose d'une technologie Dual Pixel autofocus (alias détection de phase) pour chaque pixel. En plus, ces pixels mesurent 1,4 µm - une augmentation de 25% par rapport au modèle de l'année dernière, ce qui va réduire le bruit numérique et améliorer la qualité générale de l'image.
    • Comparée à la caméra arrière de 16 mégapixels du S6, la caméra arrière de 12 mégapixels/4K du S7 semble être un pas en arrière.

    • Par contre, le capteur dans le S7 dispose d'une technologie Dual Pixel autofocus (alias détection de phase) pour chaque pixel.

    • En plus, ces pixels mesurent 1,4 µm - une augmentation de 25% par rapport au modèle de l'année dernière, ce qui va réduire le bruit numérique et améliorer la qualité générale de l'image.

    • Donc, malgré un nombre réduit de pixels, même des photos prises sous la pire des lumières devraient être plus nettes en comparaison.

  11. Nos amis de chez Chipworks ont peut-être été plus rapides, mais cela ne nous empêche pas de mettre toute notre attention sur cette carte mère.  Nous découvrons dissimulés sous les plaques de protection EMI :
    • Nos amis de chez Chipworks ont peut-être été plus rapides, mais cela ne nous empêche pas de mettre toute notre attention sur cette carte mère. Nous découvrons dissimulés sous les plaques de protection EMI :

    • SK Hynix H9KNNNCTUMU-BRNMH 4 Go LPDDR4 SDRAM posé sur le Qualcomm MSM8996 Snapdragon 820

    • Samsung KLUBG4G1CE 32 Go MLC stockage universel Flash 2.0

    • Codec Audio Qualcomm WCD9335

  12. Et encore plus :
    • Et encore plus :

    • Module multibande multimode Avago AFEM-9040

    • Module frontal Murata FAJ15

    • Module Qorvo QM78064 High Band RF Fusion

    • Module Qorvo QM63001A Diversity Receive

    • Processeur audio/voix DSP DBMD4

  13. Et sur l'envers ...
    • Et sur l'envers ...

    • Module Wi-Fi Samsung 1316S7

    • Contrôleur NFC 67T05 NFC

    • Récepteur d'énergie sans fil IDT P9221 r (probablement une itération du IDT P9220)

    • STMicroelectronics LSM6DS3 always-on 6-Axis IMU

    • Qualcomm PM8996 PMIC

    • Suivi d'enveloppe Qualcomm QFE3100

    • Émetteur-récepteur Qualcomm WTR4905 and WTR3925 RF

  14. Nous passons à la prise jack modulaire du S7. Celle-ci comprend un joint en caoutchouc tout mignon. Samsung semble avoir décidé d'appliquer ses standards solides "Sport" à son modèle phare, avec un classement IP68 très élevé (le niveau le plus haut étant IP 69).
    • Nous passons à la prise jack modulaire du S7.

    • Celle-ci comprend un joint en caoutchouc tout mignon.

    • Samsung semble avoir décidé d'appliquer ses standards solides "Sport" à son modèle phare, avec un classement IP68 très élevé (le niveau le plus haut étant IP 69).

    • Est-ce une réponse aux efforts par rapport à l'étanchéité d'une certain entreprise de fruits ?

    • Nous trouvons encore plus de joints en caoutchouc autour du microphone inférieur et du haut-parleur, qui fournissent une étanchéité considérable.

  15. Tout comme chez son prédécesseur, les nappes pour les touches programmables du S7 sont enveloppées autour du cadre derrière  l'écran. Ces nappes coincées rendent le remplacement d'une carte fille (y compris le port de charge) quasi impossible, car défaire ces nappes implique le retrait de l'écran OLED. Nous ne nous décourageons pas et sortons notre iOpener pour détendre l'ambiance l'adhésif.
    • Tout comme chez son prédécesseur, les nappes pour les touches programmables du S7 sont enveloppées autour du cadre derrière l'écran.

    • Ces nappes coincées rendent le remplacement d'une carte fille (y compris le port de charge) quasi impossible, car défaire ces nappes implique le retrait de l'écran OLED.

    • Nous ne nous décourageons pas et sortons notre iOpener pour détendre l'ambiance l'adhésif.

    • Tant que nous y sommes, nous commençons l'épouvantable travail de l'ouverture de l'écran OLED à l'aide de notre fidèle médiator.

  16. Après avoir décollé ces fichues nappes des touches programmables LED, nous pouvons enfin retirer la carte fille. Uniquement pour ceux d'entre vous qui ont le score en tête, cette situation confuse empêche de remplacer facilement l'écran et le numériseur (bien sûr), le port USB, le microphone et les touches programmables LED. Si vous devez remplacer le port de charge et que vous n'êtes pas un expert en microsoudure, vous avez deux options : sacrifier ces touches programmables LED ou remplacer votre écran en cours de route.
    • Après avoir décollé ces fichues nappes des touches programmables LED, nous pouvons enfin retirer la carte fille.

    • Uniquement pour ceux d'entre vous qui ont le score en tête, cette situation confuse empêche de remplacer facilement l'écran et le numériseur (bien sûr), le port USB, le microphone et les touches programmables LED.

    • Si vous devez remplacer le port de charge et que vous n'êtes pas un expert en microsoudure, vous avez deux options : sacrifier ces touches programmables LED ou remplacer votre écran en cours de route.

    • Vous vous souvenez du faux "châssis central" constitué d'antennes ? Il s'avère que dans le S7, le châssis central a été simplement enfoncé un plus profondément et que l'écran y a été collé au lieu de visser l'écran complet au chassis central.

    • Ceci augmente l'étanchéité à l'eau du S7, mais complique considérablement toute réparation non liée à un problème d'eau.

  17. Et voilà, le moment que nous attendions tous : le légendaire système "liquid cooling" du S7. C'est une minuscule brindille en cuivre. En fait, c'est un tout petit caloduc (tube fin en cuivre) pesant moins d'un demi-gramme et mesurant moins d'un demi-millimètre d'épaisseur.
    • Et voilà, le moment que nous attendions tous : le légendaire système "liquid cooling" du S7.

    • C'est une minuscule brindille en cuivre.

    • En fait, c'est un tout petit caloduc (tube fin en cuivre) pesant moins d'un demi-gramme et mesurant moins d'un demi-millimètre d'épaisseur.

    • Ceci n'est peut-être pas aussi révolutionnaire que Samsung le décrit, mais techniquement la plupart des caloducs utilisent effectivement un liquide pour transmettre la chaleur.

    • Dans le cas du S7, nous supposons que c'est le caloduc qui transmet la chaleur vers le châssis central métallique, et de là, la chaleur peut se dissiper vers le côté, voire directement vers vos mains.

    • Nous avons vu des caloducs dans des smartphones auparavant, mais leur utilisation croissante montre que les processeurs des smartphones sont toujours plus rapides (et parfois plus chauds).

  18. Le Samsung Galay S7 obtient un score de réparabilité de 3 sur 10 (10 étant le plus facile à réparer). Beaucoup des composants sont modulaires et peuvent donc être remplacés indépendamment.
    • Le Samsung Galay S7 obtient un score de réparabilité de 3 sur 10 (10 étant le plus facile à réparer).

    • Beaucoup des composants sont modulaires et peuvent donc être remplacés indépendamment.

    • À la différence de celle du S6 Edge, la batterie peut être enlevée sans un retrait préalable de la carte mère, mais un adhésif à forte adhérence et un panneau arrière collé rendent le remplacement plus difficile que nécessaire.

    • Il faut retirer (et probablement détruire) l'écran si vous voulez remplacer le port USB.

    • Une vitre à l'avant et une vitre à l'arrière doublent le risque de casse, et un adhésif à forte adhérence sur la vitre arrière rend l'accès à l'intérieur de l'appareil très difficile.

    • Il est probablement impossible de remplacer la vitre sans détruire l'écran.

Merci à ces traducteurs :

100%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

63 commentaires

Fantastic breakdown, shame that Samsung refuse to have easily repaired phones (or even replace the battery). Its as if they want you to buy a new one... At the end of the day, I love my S4 (CM13) and until there is a reason to up(down)grade I am happy with it

Lucas - Réponse

brightness of the photos is the best reason

m2k -

You mean, shame that customers dont want big fat heavy slow phones?

grevichjon -

Thanks for helping me decide which phone to get. Samsung is out of my list because I keep my phone longer than the battery lasts. So the shortlist is down to Nexus 5X and LG G5. Keep on your good work:-)

Jens Anders Salberg - Réponse

G5 man

It's compatible with that little rolly ball thing

Albert Einstein -

Ajouter un commentaire

Voir les statistiques:

Dernières 24 heures : 65

7 derniers jours : 539

30 derniers jours : 2,425

Total : 420,452