Vidéo d'introduction

Introduction

Dernières nouvelles ! Mise à jour de la vue éclatée du S9 !

Un nouveau téléphone phare Samsung Galaxy a vu le jour, le S9—et bien que nous avons besoin de loucher pour le distinguer de son prédécesseur, nous sommes ici pour nous pencher dans ses entrailles. Il est temps de démonter le Galaxy S9 ! Attrapez un spudger et

fouillons à l'intérieur.

Espériez-vous quelque chose d'un peu plus grand ? Essayez notre démontage du S9+ pour voir.

Venez geeker avec nous sur Facebook, Twitter ou Instagram. Nous nous connectons avec tous nos membres bricoleurs.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Samsung Galaxy S9, utilisez notre manuel de réparation.

Cette version plus petite du S9 obtient une grande mise à niveau matérielle. Jetons un coup d'œil :
  • Cette version plus petite du S9 obtient une grande mise à niveau matérielle. Jetons un coup d'œil :

    • Écran AMOLED 5,8" sans encoche avec résolution de 2960 x 1440 (~570 ppp)

    • Processeur Qualcomm Snapdragon 845 ou Exynos 9810 propre à Samsung, en fonction du lieu de distribution

    • Caméra principale de 12 MP avec stabilisation optique d'image et double ouverture — mode f/1.5 et f/2.4 — plus une caméra selfie de 8 MP

    • Prise jack et fente microSD

    • Indice de protection contre l'eau et la poussière IP68

    • Android 8.0 Oreo

Ajouter un commentaire

Nous commençons avec un petit aperçu au rayon X intel fourni par nos complices de chez Creative Electron.
  • Nous commençons avec un petit aperçu au rayon X intel fourni par nos complices de chez Creative Electron.

  • Si vous avez aimé le S8, nous avons une bonne nouvelle—Samsung est d'accord avec vous. Le design semble quasiment complètement inchangé, le nouvel (et meilleur) emplacement du lecteur d'empreintes digitales est épargné.

  • Éloges à Samsung d'avoir gardé la prise jack et un stockage extensible, tout en maintenant la protection IP68.

    • Est-ce que ces choses sont nouvelles ? Non. Sont-elles toujours aussi bien ? Nous répondons oui.

Ajouter un commentaire

  • Pénétrer dans un téléphone Galaxy n'a pas été facile ces derniers temps, mais au moins la procédure est familière :

    • Étape 1 : chauffer.

    • Étape 2 : rajouter plus de chaleur.

    • Etape 3 : aspirer avec une ventouse et découper, et ne surtout pas sectionner la nappe du lecteur d'empreintes digitales que vous ne pouvez pas voir.

  • Vous nous avez déjà entendu nous plaindre à ce propos auparavant, nous allons juste rajouter ceci : oui, c'est risqué et pénible, mais au moins si vous cassez la vitre arrière, vous avez la chance de la remplacer à moindre coût. (Notre société de fruit préférée y travaille encore.)

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

  • Ensuite, nous portons notre attention au cerveau du téléphone, et après avoir enlevé quelques gentilles vis cruciformes, nous libérons la carte mère.

    • Si cette carte semble un peu secouée, c'est parce que nous avons enlevé le blindage électromagnétique (EMI) auparavant pour notre démontage en vidéo. Félicitations si vous vous en étiez rendu compte !

  • Près du sommet de la carte, nous avons les nouveaux capteurs de rythme cardiaque et de pression artérielle du S9, un progrès par rapport au capteur de rythme cardiaque standard qu'on trouve dans beaucoup de téléphones.

    • Ce nouveau matériel de pression artérielle fonctionne avec une application co-développée par Samsung et UCSF, pour donner aux utilisateurs des informations concernant le niveau de stress et la pression artérielle.

    • Dites bonjour au Dr Bixby.

Ajouter un commentaire

  • Comparé à certaines vedettes, le S9 a deux fois le nombre d'ouverture (f/N) et la moitié des capteurs.

  • Non affiché : la mémoire DRAM LPDDR4 de 2Go hautement convoitée de Samsung, disposée en couches juste en dessous du capteur d'image.

  • Affiché : d'autres puces mystérieuses.

    • RD938

    • ST Micro 743 2NWT (probablement un gyroscope à 2 axes pour la stabilisation d'image optique)

    • Serial flash de 32 Mb GigaDevice GD25LQ32

Ajouter un commentaire

  • Nous voulons essayer la nouvelle double ouverture du S9, mais l'utilisation de l'application de la caméra semble un peu trop conventionnelle.

  • Après un peu de démontage, un spudger semble faire l'affaire.

    • Cela peut paraître idiot, mais le S9 a vraiment un petit déclencheur qui ouvre et ferme mécaniquement l'ouverture – un petit mécanisme qui peut tomber en panne.

  • Le retrait des lentilles révèle également le capteur d'image. En regardant plus près, nous voyons … oui, c'est un capteur d'image. Peut-être que certains rayons X peuvent nous dévoiler cette DRAM …

Ajouter un commentaire

  • Jetons un coup d'œil aux puces qui alimentent tout ce matériel fantaisiste :

    • DRAM LPDDR4X Samsung K3UH5H5-OMMAGCJ de 32 Gb (4 Go), superposée sur Qualcomm Snapdragon 845

    • UFS de 64 Go Toshiba THGAF8G9T43BAIR (NAND flash + contrôleur)

    • Avago AFEM-9096

    • Codec audio Qualcomm Aqstic WCD9341

    • PMIC Maxim MAX77705F

    • Skyworks 13716

    • Récepteur d'alimentation sans fil IDT P9320S, probablement similaire au P9320

Ajouter un commentaire

  • Il y a un autre rassemblement de circuits intégrés au dos :

    • Module Wi-Fi/Bluetooth Murata KM7N07016

    • Contrôleur NFC NXP PN80T

    • Qualcomm PM845 (probablement un PMIC)

    • Transmetteur RF Qualcomm SDR845

    • Difficile à distinguer, mais nous pensons que c'est probablement le même module frontal Skyworks SKY78160-11 que celui que nous avons trouvé dans le S9+

    • PMIC Qualcomm PM8005

It is Qualcomm SDR845 RF transceiver, not Qualcomm SDR846

JJ Wu - Réponse

Hard to make out but I think you’re right. We updated the text. Thanks for the tip!

Jeff Suovanen -

  • Du "S9" au "À plus tard !", ce démontage est grillé !

  • Nous avons sauté beaucoup de détails familiers — si vous ne l'avez pas encore fait, vous pouvez plonger plus profondément dans des Samsung similaires comme le S9+, S8 et S8+.

Ajouter un commentaire

Dernières pensées
  • De nombreux composants sont modulaires et peuvent être remplacés indépendamment.
  • Le remplacement de la batterie est techniquement possible, mais y accéder reste un défi superflu.
  • Les vitres avant et arrières collées ont un plus grand risque de casser et rendent le début de toute réparation difficile.
  • Réparer les écrans nécessite un long démontage et une guerre contre la colle.
Score de réparabilité
4
Score de réparabilité de 4 sur 10
(10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

93%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

Hello:

So, no radio on this model either?

Thanx for another great video and teardown explanation : )

Héctor Gonçalvez - Réponse

that was perfect

mohsen - Réponse

Can you identify and break apart the RF front end please

Mikey W - Réponse

Can the outer glass be replaced without replacing the entire lce

lovemolai - Réponse

I team, I tried using some applications and my device got bricked. What should I do? It is stuck at the logo!

hateman00 - Réponse

Is there any physical difference between the Qualcomm Single & Dual-SIM versions (ditto for the Exynos versions)?

Was just curious if the only difference is the software & possibly the SIM Tray,to where you could convert,say,a US Single SIM version to a Dual-SIM version found in the other markets.

KOLIO - Réponse

Ajouter un commentaire

Voir les statistiques:

Dernières 24 heures : 130

7 derniers jours : 1,026

30 derniers jours : 4,716

Total : 48,274