Aller au contenu principal

Introduction

Notre iPhone 7 est encore sur la table d'opération, mais nous ne pouvons pas nous en empêcher - il est temps de se pencher sur l'Apple Watch Series 2. La Serie 2 est tout à fait identique à la fraîchement rebaptisée "Series 1". Mais qu'en est-il de l'intérieur ? Avec de nouvelles fonctionnalités telles que le GPS intégré, l'étanchéité, et toute une palette de nouveaux bracelets et boîtiers, le nouvel accessoire d'Apple était prédestiné à passer sur notre table de démontage. Il est temps de voir si cet "appareil idéal pour mener une vie saine" a ce qu'il faut pour tenir la distance en termes de réparabilité.

Vous avez manqué notre première vue du "plus perfectionné et meilleur iPhone jamais vu" ? Regardez notre démontage de l'iPhone 7 Plus et essayez de nous suivre !

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Apple Watch Series 2, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Nos montres sont de plus en plus intelligentes. Voyons un peu ce que la dernière génération d'accessoires pour poignet Apple a à nous offrir : Écran Retina OLED de deuxième génération avec Force Touch
    • Nos montres sont de plus en plus intelligentes. Voyons un peu ce que la dernière génération d'accessoires pour poignet Apple a à nous offrir :

    • Écran Retina OLED de deuxième génération avec Force Touch

    • Comme pour la première Apple Watch, celle-ci est disponible en deux tailles : 38 mm (272 × 340 pixels, 290 ppp) et 42 mm (312 × 390 pixels, 302 ppp).

    • SiP (System in Package) sur mesure Apple S2

    • GPS intégré + NFC + Wifi 802.11b/g/n 2.4 GHz + Bluetooth 4.0

    • Accéléromètre + gyroscope + cardio­fréquencemètre + microphone + haut-parleur + capteur de luminosité ambiante

    • Étanchéité (jusqu’à 50 mètres)

    • WatchOS 3

  2. Avec la sortie de l'Apple Watch Series 2, l'Apple Watch "Series 1" a été remplacée - un nouveau modèle avec un processeur double-cœur plus performant. L'arrière de la Series 2 est orné d'un quatuor familier de lentilles optiques polymer qui protègent une série de LEDs et de photodiodes. Les deux séries proposent la même gamme de bracelets interchangeables pour une personnalisation simple. Si seulement tous les composants pouvaient être aussi faciles à changer...
    • Avec la sortie de l'Apple Watch Series 2, l'Apple Watch "Series 1" a été remplacée - un nouveau modèle avec un processeur double-cœur plus performant.

    • L'arrière de la Series 2 est orné d'un quatuor familier de lentilles optiques polymer qui protègent une série de LEDs et de photodiodes.

    • Les deux séries proposent la même gamme de bracelets interchangeables pour une personnalisation simple. Si seulement tous les composants pouvaient être aussi faciles à changer...

    • Armé du savoir-faire récolté auprès de la première Apple Watch et de notre expertise à manier le iOpener, nous sommes prêts à dissoudre l'adhésif et à faire sortir l'écran.

    • Hélas, en soulevant l'écran, nous devons constater que l'adhésif est bien plus fort que celui que nous avions trouvé dans la version 2015. Nous supposons que ce changement est fait pour améliorer la résistance à l'eau.

    • Un couteau, un médiator, et une bonne dose de courage, et nous voilà à l'intérieur !

  3. En apparence, la Series 2 ressemble de très près à son aînée, mais une fois à l'intérieur, nous trouvons toute une série de connecteurs ZIF au lieu des connecteurs à pression embêtants de l'année dernière. Ce raffinement est une bonne nouvelle pour les réparateurs. Des connecteurs faciles à ouvrir et sécurisés augmentent les chances de réparation. Et derrière l'écran, nous découvrons une multitude de matériels de contrôle :
    • En apparence, la Series 2 ressemble de très près à son aînée, mais une fois à l'intérieur, nous trouvons toute une série de connecteurs ZIF au lieu des connecteurs à pression embêtants de l'année dernière.

    • Ce raffinement est une bonne nouvelle pour les réparateurs. Des connecteurs faciles à ouvrir et sécurisés augmentent les chances de réparation.

    • Et derrière l'écran, nous découvrons une multitude de matériels de contrôle :

    • Apple 343S00092

    • 20211CP TD1628A

    • Contrôleur NFC NXP 67V04 (le même que dans l'iPhone 7 Plus)

    • Nous défaisons l'autre côté du bracelet pour nous attaquer à la batterie.

    • Tout comme pour la batterie de son homologue cellulaire, cette vis est tenue en place par une vis tri-point pas très sympathique. Mais avec notre 64 Bit Driver Kit, nous sommes prêts à l'affronter !

    • Un petit coup de spudger bien placé, et cette montre est désarmée.

    • C'est seulement une impression, ou ce démontage est jusqu'à maintenant un vrai jeu d'enfant ?

  4. Il ne faut pas trop y croire. C'est peut-être le calme avant la tempête. Comparé à la version de l'année dernière, nous trouvons en dessous de la batterie de la Series 2 assez d'adhésif pour coller un iPad.
    • Il ne faut pas trop y croire. C'est peut-être le calme avant la tempête.

    • Comparé à la version de l'année dernière, nous trouvons en dessous de la batterie de la Series 2 assez d'adhésif pour coller un iPad.

    • Normalement, nous n'aimons pas trop voir tant d'adhésif sur une petite batterie, mais nous ferons une exception pour cette montre étanche. Après tout, nous la portons au poignet, et pas dans notre poche.

    • Nous n'avons jamais reculé devant une situation poisseuse, et ce n'est pas maintenant que nous allons commencer. Nous piquons, poussons, soulevons et retirons l'adhésif de ce petit paquet d'énergie. Si nous la cajolons suffisamment, elle finira bien par nous révéler ses secrets.

  5. Fix Kits pour batteries d'iPhone

    Seulement $29.99

    Buy Now

    Fix Kits pour batteries d'iPhone

    Seulement $29.99

    Buy Now
  6. Une fois la colle retirée de l'envers de la batterie, nous pouvons en admirer de plus près les spécifications impressionnantes. Cette batterie a une capacité nominale de 3,77 V et 273 mAh pour pas moins de 1,03 W/h. Notre montre est la version de 38 mm - il devrait y avoir une batterie encore plus grande dans celle de 42 mm.
    • Une fois la colle retirée de l'envers de la batterie, nous pouvons en admirer de plus près les spécifications impressionnantes. Cette batterie a une capacité nominale de 3,77 V et 273 mAh pour pas moins de 1,03 W/h.

    • Notre montre est la version de 38 mm - il devrait y avoir une batterie encore plus grande dans celle de 42 mm.

    • Pour ceux qui tiennent les comptes : cette batterie offre un gain d'énergie de 32% par rapport à celle de la génération précédente, sûrement pour compenser l'ajout du GPS.

    • Apple avance que la batterie de la Series 2 aura la même autonomie de 18 heures que celle installée dans la montre de première génération. Le GPS doit vraiment consommer beaucoup.

    • Une chose est sûre : cette batterie, comme toutes les batteries, finira par faiblir. Et quand le temps sera venu de la remplacer, il faudra troquer de l'énergie contre de la résistance - oui, de la résistance à l'eau. Une fois la montre ouverte, elle ne sera certainement plus jamais aussi étanche.

  7. En utilisant un outil d'ouverture en plastique sur le bord de la montre, nous trouvons un capteur Force Touch et un joint similaire à celui trouvé dans le premier modèle. Comme pour la version de 2015, la Series 2 est équipée de Force Touch pour analyser la pression effectuée sur l'écran. Apple a utilisé cette technologie pour la première fois dans l'écran du MacBook Pro Retina. Contrairement au modèle de l'an passé, il y a un circuit imprimé solitaire qui se cache sur le joint du Force Touch :
    • En utilisant un outil d'ouverture en plastique sur le bord de la montre, nous trouvons un capteur Force Touch et un joint similaire à celui trouvé dans le premier modèle.

    • Comme pour la version de 2015, la Series 2 est équipée de Force Touch pour analyser la pression effectuée sur l'écran. Apple a utilisé cette technologie pour la première fois dans l'écran du MacBook Pro Retina.

    • Contrairement au modèle de l'an passé, il y a un circuit imprimé solitaire qui se cache sur le joint du Force Touch :

    • Contrôleur de capteur de capacité Analog Devices AD7149

  8. Le prochain sur la liste du démontage est largement plus grand ; c'est le Taptic Engine. Le Taptic Engine est la version Apple de l'actuateur de résonance linéaire. Il créé un mouvement en ligne droite (contrairement au mouvement circulaire d'un moteur électrique), qui en retour provoque un ressenti tactile. L'actuateur de résonance linéaire n'est pas un concept nouveau. On en trouve déjà de forme cylindrique dans des appareils électroniques depuis des années. Pourtant, en utilisant un actuateur de forme rectangulaire sur l'axe des z, Apple est plus libre pour le design et peut mieux contrôler la manière dont l'utilisateur perçoit la vibration.
    • Le prochain sur la liste du démontage est largement plus grand ; c'est le Taptic Engine.

    • Le Taptic Engine est la version Apple de l'actuateur de résonance linéaire. Il créé un mouvement en ligne droite (contrairement au mouvement circulaire d'un moteur électrique), qui en retour provoque un ressenti tactile.

    • L'actuateur de résonance linéaire n'est pas un concept nouveau. On en trouve déjà de forme cylindrique dans des appareils électroniques depuis des années. Pourtant, en utilisant un actuateur de forme rectangulaire sur l'axe des z, Apple est plus libre pour le design et peut mieux contrôler la manière dont l'utilisateur perçoit la vibration.

  9. Une fois le Taptic Engine retiré, nous inspectons le module d'antenne que nous trouvons reclus en haut de la montre. Nous supposons que l'aspect plus complexe de cette petite unité d'antenne est dû à l'ajout du GPS. C'est un petit composant, mais la différence est notable comparé à la première Apple Watch.
    • Une fois le Taptic Engine retiré, nous inspectons le module d'antenne que nous trouvons reclus en haut de la montre.

    • Nous supposons que l'aspect plus complexe de cette petite unité d'antenne est dû à l'ajout du GPS. C'est un petit composant, mais la différence est notable comparé à la première Apple Watch.

    • Que signifie la fonction GPS ? Et bien, que la montre est en passe de devenir un instrument indépendant de Pokemon Go - il ne lui reste plus qu'à grandir un peu et à obtenir une vrai connexion de données.

    • Bon, fini la contemplation ! Il est temps de s'emparer de nos pincettes et d'en finir avec ce qu'il reste dans la montre.

  10. Nous trouvons une nappe complexe nichée dans le rebord extérieur. Elle abrite le microphone et le haut-parleur. Et entre les deux, nous résolvons le mystère du second microphone. Un port en caoutchouc souple qui ressemble à un conduit pour le baromètre fait pour que le baromètre interne ressente la pression extérieure malgré la protection waterproof. L'Apple Watch Series 2 essaie de faire des éclaboussures tout en restant sèche. Il ne faut pas être avare sur les joints.
    • Nous trouvons une nappe complexe nichée dans le rebord extérieur. Elle abrite le microphone et le haut-parleur.

    • Et entre les deux, nous résolvons le mystère du second microphone. Un port en caoutchouc souple qui ressemble à un conduit pour le baromètre fait pour que le baromètre interne ressente la pression extérieure malgré la protection waterproof.

    • L'Apple Watch Series 2 essaie de faire des éclaboussures tout en restant sèche. Il ne faut pas être avare sur les joints.

    • À quel point ces joints assurent-ils l'étanchéité de la montre ? L' Apple Watch Series 2 résiste à l'eau jusqu'à une profondeur de 50 mètres sous ISO standard 22810:2010. Elle pourra donc être utilisée à la piscine, mais posera problème durant certaines activités.

  11. Quelqu'un a parlé d'étanchéité ? Ce haut-parleur très vanté semble être fait pour travailler avec l'eau plutôt que pour y résister. Contrairement au haut-parleur de la première Apple Watch, qui se noierait  sous l'eau, ce module est fait pour être rempli d'eau. Il vibre et pompe l'excès d'eau qui se trouve dans le haut-parleur. Cette action de pompage, combinée à un arrêt automatique de l'écran, permet à l'Apple Watch de passer en mode immersion sans risquer d'endommager des composants essentiels.
    • Quelqu'un a parlé d'étanchéité ? Ce haut-parleur très vanté semble être fait pour travailler avec l'eau plutôt que pour y résister.

    • Contrairement au haut-parleur de la première Apple Watch, qui se noierait sous l'eau, ce module est fait pour être rempli d'eau. Il vibre et pompe l'excès d'eau qui se trouve dans le haut-parleur.

    • Cette action de pompage, combinée à un arrêt automatique de l'écran, permet à l'Apple Watch de passer en mode immersion sans risquer d'endommager des composants essentiels.

  12. Il n'y a plus qu'une pièce qui nous empêche d'atteindre le ventre de la bête : cette nappe où résident the bouton home et l'encodeur Digital Crown. Mais heureusement, nous ne nous laissons pas abattre si facilement. Nous passons rapidement outre cette nappe dégingandée pour arriver au cœur informatique de ce petit gadget miracle. Et pour rester fidèle à la tradition de la modification d'outils dernière minute, nous utilisons un médiator d'Apple Watch tout neuf pour sortir le System in Package du boîtier arrière.
    • Il n'y a plus qu'une pièce qui nous empêche d'atteindre le ventre de la bête : cette nappe où résident the bouton home et l'encodeur Digital Crown.

    • Mais heureusement, nous ne nous laissons pas abattre si facilement. Nous passons rapidement outre cette nappe dégingandée pour arriver au cœur informatique de ce petit gadget miracle.

    • Et pour rester fidèle à la tradition de la modification d'outils dernière minute, nous utilisons un médiator d'Apple Watch tout neuf pour sortir le System in Package du boîtier arrière.

  13. Et finalement, nous arrivons au SiP Apple S2 tant attendu. Il est complet, avec sa couche de résine tant redoutée. En haut du SiP, confiné dans le coin gauche supérieur, nous repérons deux petits composants : Capteur de pression barométrique Bosch Sensortec BMP280
    • Et finalement, nous arrivons au SiP Apple S2 tant attendu. Il est complet, avec sa couche de résine tant redoutée.

    • En haut du SiP, confiné dans le coin gauche supérieur, nous repérons deux petits composants :

    • Capteur de pression barométrique Bosch Sensortec BMP280

    • Ce qui semble être une itération du gyroscope + accéléromètre STMicroelectronics C451 déjà présent dans la première Apple Watch

    • Mais, minute, il s'agit de l'arrière ! On dirait que tous les câbles s'y trouvent. Comme si Apple avait décidé de retourner le SiP pour que tous les connecteurs se trouvent du même côté que les composants qui s'y connectent. Imaginez un peu le topo !

  14. Il n'y a plus qu'une gamme de capteurs confinés dans le boîtier arrière qui nous séparent de la gloire totale du démontage. La série de 4 diodes inclut des diodes infrarouges, des diodes blanches et des photodiodes pour mesurer vos pulsations tout au long de la journée. Derrière le lot de capteurs, nous trouvons ce que nous supposons être une bobine de chargement inductive.
    • Il n'y a plus qu'une gamme de capteurs confinés dans le boîtier arrière qui nous séparent de la gloire totale du démontage.

    • La série de 4 diodes inclut des diodes infrarouges, des diodes blanches et des photodiodes pour mesurer vos pulsations tout au long de la journée.

    • Derrière le lot de capteurs, nous trouvons ce que nous supposons être une bobine de chargement inductive.

  15. Et tout est à découvert ! Une fois l'Apple Watch ainsi démantelée, il ne nous reste plus qu'à ramasser les pièces - et à espérer que la montre sera encore étanche une fois remontée. Nous voulons également saisir l'occasion pour remercier nos amis de Nikkei de nous avoir apporté leur aide et prêté leurs locaux à Tokyo !
    • Et tout est à découvert ! Une fois l'Apple Watch ainsi démantelée, il ne nous reste plus qu'à ramasser les pièces - et à espérer que la montre sera encore étanche une fois remontée.

    • Nous voulons également saisir l'occasion pour remercier nos amis de Nikkei de nous avoir apporté leur aide et prêté leurs locaux à Tokyo !

  16. Dernières pensées
    • Sans être un standard industriel, le bracelet de l'Apple Watch est facile à retirer et à échanger.
    • L'écran n'est pas facile à retirer, mais ça n'est pas impossible. C'est le premier composant démonté, et il est branché avec des connecteurs ZIF faciles à utiliser.
    • Une fois à l'intérieur, la batterie se laisse démonter sans problème - à condition d'avoir un tournevis tri-point Y000 approprié.
    • Même si elles ne sont pas propriétaires, les toutes petites vis tri-point sont un obstacle à la réparation.
    • La microsoudure est nécessaire pour remplacer chacun des câbles ruban, même si cette opération ne nécessite pas de retirer le SiP comme dans la génération précédente de l'Apple Watch.
    • Le système S2 entièrement encastré rend les réparations de la carte mère impossibles.
    Score de réparabilité
    6
    Score de réparabilité de 6 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

100%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

55 commentaires

Here we go ....! The best part of staying up late is to be the first to get hands on teardown these little monsters packed with loads some of the most intricate and advanced pieces in tech manufactured to date

yazdanbanaji - Réponse

Hmmm... does this mean the Apple Watch might actually be repairable by repair shops? The display looks a lot easier to take apart. Minus the likelihood that repairing it may render it not "swim proof" anymore.

Kevin Stuckey - Réponse

True I've had loads of issues before while repairing the Apple Watch specially with the glue that becomes almost useless the minute you pop the screen off and not to forget the tiny metal bracket holding the display and digitiser flex in !! This indeed looks repairable

yazdanbanaji -

I've never repaired it, but I was warned not to. Perhaps now this will change with a few ZIF connectors.

Kevin Stuckey -

It isn't as easy as it looks ! I was warned by many too ....I infact ripped one of my first motherboard flex cables off in the past ...by curiosity didn't stop me ! You always get it right the next time ! I'd suggest on picking up one of the demo units from eBay to try your stunts right as they are as low as $100 to see your first teardown come off and then you can repair your customers watches easily after you tear one down for yourself

yazdanbanaji - Réponse

Ajouter un commentaire

Voir les statistiques:

Dernières 24 heures : 40

7 derniers jours : 313

30 derniers jours : 1,230

Total : 225,939