Aller au contenu principal

Introduction

Le smartphone phare de Xiaomi, le Mi 11, est bourré de technologies innovantes et prêt à conquérir la planète, en particulier le marché européen. Lancé d'abord en Chine fin 2020, le Mi 11 est le tout premier smartphone équipé d'un processeur Snapdragon 888. Notre curiosité piquée au vif, nous avons mis la main sur un exemplaire dès qu'il a été commercialisé à l'échelle globale quelques mois plus tard. Allez hop, sur la table de démontage ! Venez, on va le démonter !

Si vous aimez explorer les entrailles des gadgets, suivez-nous sur TwitterInstagram et Facebook. Qui souhaite une livraison iFixit peut s'abonner à notre newsletter.

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Mi 11, utilisez notre manuel de réparation.

  1. Il y tellement de smartphones qui sortent en ce moment qu'on est vite blasé. Prenons tout de même un moment pour admirer la tech incluse dans cette petite boîte en verre :
    • Il y tellement de smartphones qui sortent en ce moment qu'on est vite blasé. Prenons tout de même un moment pour admirer la tech incluse dans cette petite boîte en verre :

    • Chipset Snapdragon 888 (5 nm) SM8350 Qualcomm

    • Écran quad-curved AMOLED DotDisplay de 6,81 pouces (3200 sur 1440 pixels) avec 1 milliard de couleurs (écran TrueColor) et un taux de rafraîchissement de 120 Hz

    • Système de caméra triple avec un module grand-angle 108 MP ƒ/1,9 (SOI), un module ultra grand-angle 13 MP ƒ/2,4 et un module macro 5 MP ƒ/2,4

    • 8 ou 12 Go de RAM et 128 Go de stockage (256 Go en option)

    • 5G (connectivité sub-6 GHz et mmWave), Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6, NFC dual-band et Bluetooth 5.2

    • Batterie de 4600 mAh avec charge sans fil rapide 50 W, avec fil 55 W et inversée 10 W

    • Vous avez tout capté ? Ce bijou a beaucoup en commun avec le Galaxy S21 Ultra que nous avons démonté il y a quelques jours, mais pour un prix beaucoup plus bas. Cela mérite une enquête.

  2. Comme nous sommes de bonne humeur, nous permettons au Mi 11 et à son prédécesseur, le Mi 10, d'échanger quelques mots. Qu'ont-ils en commun ? Le Mi 11 s'est un peu inspiré du design de la nouvelle gamme d'iPhone pour l'emplacement de la caméra. Un simple regard et nous nous attendons déjà à une carte mère différente du circuit allongé du Mi 10. Les dimensions extérieures étant presque les mêmes, la différence la plus visible après la bosse de la caméra se cache en bas du téléphone. Le tiroir de la SIM s'ouvre dans le coin gauche et la grille du haut-parleur est plus stylée.
    • Comme nous sommes de bonne humeur, nous permettons au Mi 11 et à son prédécesseur, le Mi 10, d'échanger quelques mots. Qu'ont-ils en commun ?

    • Le Mi 11 s'est un peu inspiré du design de la nouvelle gamme d'iPhone pour l'emplacement de la caméra. Un simple regard et nous nous attendons déjà à une carte mère différente du circuit allongé du Mi 10.

    • Les dimensions extérieures étant presque les mêmes, la différence la plus visible après la bosse de la caméra se cache en bas du téléphone. Le tiroir de la SIM s'ouvre dans le coin gauche et la grille du haut-parleur est plus stylée.

    • À propos de grille de haut-parleur, l'ouverture du haut-parleur interne a aussi été subtilement relookée (à gauche : le Mi 11).

  3. Assez lambiné ! Nous plongeons dans le Mi 11 et la vitre arrière s'envole de façon magique (peut-être que notre iOpener l'y a encouragée hors caméra). Si c'était un peu trop facile, gardez en tête que (1) ce téléphone n'a pas d'indice IP officiel, donc vous ne saurez jamais à quel point il est bien (ou mal) protégé contre l'eau et la poussière, et (2) si nous avions développé de vrais outils magiques, nous vous les aurions déjà communiqués. Sûrement. Notre Moray Precision Bit Set nous donne un coup de main pour détacher les vis cruciformes et retirer la bobine de charge sans fil. Un jeu d'enfants !
    • Assez lambiné ! Nous plongeons dans le Mi 11 et la vitre arrière s'envole de façon magique (peut-être que notre iOpener l'y a encouragée hors caméra).

    • Si c'était un peu trop facile, gardez en tête que (1) ce téléphone n'a pas d'indice IP officiel, donc vous ne saurez jamais à quel point il est bien (ou mal) protégé contre l'eau et la poussière, et (2) si nous avions développé de vrais outils magiques, nous vous les aurions déjà communiqués. Sûrement.

    • Notre Moray Precision Bit Set nous donne un coup de main pour détacher les vis cruciformes et retirer la bobine de charge sans fil. Un jeu d'enfants !

    • Nous sommes modérément ravis de trouver une carte mère du genre de celle du OnePlus Nord, qui permet de retirer séparément la batterie et l'écran. (Nous croisons les doigts pour qu'il n'y ait pas de nappe d'écran sous la batterie comme dans le Mate 40 Pro.)

  4. Nous apercevons trois modules de caméra – mais seulement deux connecteurs à débrancher ? Parions qu'il n'y a qu'à soulever la carte et voir si… Ah ! Voilà le connecteur numéro trois qui se cachait en dessous. La carte mère elle-même n'est pas difficile à retirer, mais ce n'est pas vraiment élégant d'exiger son retrait à qui souhaite réparer la caméra principale. Point positif : ce module de caméra a maintenant toute notre attention. Comme nous avons déjà croisé le module ultra grand-angle 13 MP ƒ/2,4 (CMOS OV13B10 OmniVision) dans le Mi 10, la star du jour est le nouvel objectif télémacro 5 MP ƒ/2,4 (S5K5E9 Samsung). (La caméra selfie 20 MP ƒ/2,2 n'a rien d'exceptionnel dans un smartphone standard.)
    • Nous apercevons trois modules de caméra – mais seulement deux connecteurs à débrancher ? Parions qu'il n'y a qu'à soulever la carte et voir si… Ah ! Voilà le connecteur numéro trois qui se cachait en dessous.

    • La carte mère elle-même n'est pas difficile à retirer, mais ce n'est pas vraiment élégant d'exiger son retrait à qui souhaite réparer la caméra principale. Point positif : ce module de caméra a maintenant toute notre attention.

    • Comme nous avons déjà croisé le module ultra grand-angle 13 MP ƒ/2,4 (CMOS OV13B10 OmniVision) dans le Mi 10, la star du jour est le nouvel objectif télémacro 5 MP ƒ/2,4 (S5K5E9 Samsung). (La caméra selfie 20 MP ƒ/2,2 n'a rien d'exceptionnel dans un smartphone standard.)

    • L'objectif télémacro offre des possibilités intéressantes : capture de détails à plus grande distance et sans que le téléphone absorbe trop de lumière.

    • Le Mi 11 est déjà le cinquième téléphone Xiaomi avec un capteur ISOCELL Bright HMX 108 Mp Samsung. Cependant l'IA nouvellement améliorée devrait produire de meilleures images que celles du Mi 10.

    • Le Mi 11 sacrifie le téléobjectif classique. On ne dispose donc pas de zoom optique, juste d'un zoom numérique 30x. On dirait un gros chiffre, mais plus vous zoomez, plus la qualité de l'image en souffre.

  5. Tout ce qui est intéressant sur ces circuits imprimés est recouvert d'une sombre couche dissipatrice en cuivre ou en graphite. Nous nous forçons un chemin à travers ces protections, sans égards pour les dégâts mineurs causés au passage, et trouvons les puces suivantes : CI de gestion d'alimentation PM8350 Qualcomm, CI de gestion d'alimentation PM8350C Qualcomm, PM8350BH
    • Tout ce qui est intéressant sur ces circuits imprimés est recouvert d'une sombre couche dissipatrice en cuivre ou en graphite.

    • Nous nous forçons un chemin à travers ces protections, sans égards pour les dégâts mineurs causés au passage, et trouvons les puces suivantes :

    • CI de gestion d'alimentation PM8350 Qualcomm, CI de gestion d'alimentation PM8350C Qualcomm, PM8350BH

    • CI de gestion d'alimentation Mitus-SM3010B-display Silicon

    • Codec audio WCD9380 Qualcomm Aqstic

    • Puce de gestion de la charge sans fil LN8282 Lionsemi

    • Module front-end QM77040 Qorvo

    • En bas à droite se trouvent trois connecteurs coaxiaux, chacun accompagné d'un caractère chinois signifiant blanc, bleu ou noir, suivant la couleur du câble. De même pour les connecteurs de l'autre côté des câbles. Sympa comme pense-bête pour un remontage sans faute, si on sait déchiffrer ! (Des indicateurs plus universels auraient été idéaux.)

  6. Et du côté encore plus sombre arrière, une grande plaque de cuivre dissimule toutes les pépites de silicium : Snapdragon 888 (5 nm) SM8350 Qualcomm, avec modem X60 intégré, posé sous 16 Go de LPDDR5 3200 MHz K3LK7K70BM-BGCP Samsung
    • Et du côté encore plus sombre arrière, une grande plaque de cuivre dissimule toutes les pépites de silicium :

    • Snapdragon 888 (5 nm) SM8350 Qualcomm, avec modem X60 intégré, posé sous 16 Go de LPDDR5 3200 MHz K3LK7K70BM-BGCP Samsung

    • Puce mémoire flash UFS 3.1 de 128 Go HN8T05BZGK SK Hynix

    • Système sur une puce (SoC) combo sans fil Wi-Fi/Bluetooth 5.2 WCN 6851 Wi-Fi 6

    • Émetteur-récepteur SDR868-RF Qualcomm

    • Puce recharge rapide SMB1396 Qualcomm

    • Puce alimentation sans fil NU1619A Nuvolta

    • Module front-end QM77033D Qorvo

  7. Des membres géniaux de notre communauté ont remarqué que nous avions zappé quelques puces et ont aidé à les identifier : Élément de sécurité SN100T NXP Semiconductor
    • Des membres géniaux de notre communauté ont remarqué que nous avions zappé quelques puces et ont aidé à les identifier :

    • Élément de sécurité SN100T NXP Semiconductor

    • Module front-end QDM2310 Qualcomm

    • CI de gestion d'alimentation PMR735A Qualcomm

    • Module front-end QM42391 Qorvo (probablement)

    • Module front-end QPA5581 Qualcomm

    • Module amplificateur alimentation band n77/78 QPM5677 Qualcomm

  8. Vous captez les capteurs suivants ? Gyroscope et accéléromètre trois axes LSM6DSM STMicroelectronics (probablement)
    • Vous captez les capteurs suivants ?

    • Gyroscope et accéléromètre trois axes LSM6DSM STMicroelectronics (probablement)

    • Capteur de pression BMP280 Bosch Sensortec

    • Gyroscope et accéléromètre trois axes BHI260AB Bosch Sensortec

  9. Ce n'est pas que la nappe anaconda rencontrée dans le Mate 30 Pro nous manquait, mais on dirait bien qu'une menace similaire nous guette dans le Mi 11. Ces trois câbles coaxiaux qui rejoignent la carte fille sont si bien enchevêtrés que les retirer est fort pénible. Dans un monde idéal, ils se redresseraient tous seuls, comme sur la photo qui non, n'est pas une mise en scène. Derniers embouts avant la batterie : ce petit moteur vibreur linéaire et la carte fille. PS : Même si le Mi 11 n'a pas d'indice IP officiel, nous dénichons un peu de matériel étanche en caoutchouc dans la zone du haut-parleur et du port de charge.
    • Ce n'est pas que la nappe anaconda rencontrée dans le Mate 30 Pro nous manquait, mais on dirait bien qu'une menace similaire nous guette dans le Mi 11.

    • Ces trois câbles coaxiaux qui rejoignent la carte fille sont si bien enchevêtrés que les retirer est fort pénible. Dans un monde idéal, ils se redresseraient tous seuls, comme sur la photo qui non, n'est pas une mise en scène.

    • Derniers embouts avant la batterie : ce petit moteur vibreur linéaire et la carte fille. PS : Même si le Mi 11 n'a pas d'indice IP officiel, nous dénichons un peu de matériel étanche en caoutchouc dans la zone du haut-parleur et du port de charge.

    • Le port de charge USB-C et le lecteur de carte SIM sont soudés à la carte fille. Heureusement, ils sont assez faciles d'accès et cette pièce ne semble pas trop coûteuse, mais nous aurions quand même préféré des composants indépendants qui se remplacent individuellement.

  10. Même si c'était mal parti pour la batterie ensevelie sous un monceau de câbles, nous sommes ravis de tomber sur des languettes d'extraction pour un retrait facile. La batterie fournit un jus de 17,8 Wh, un chouïa de moins que les 18,4 Wh du Xiaomi Mi 10.
    • Même si c'était mal parti pour la batterie ensevelie sous un monceau de câbles, nous sommes ravis de tomber sur des languettes d'extraction pour un retrait facile.

    • La batterie fournit un jus de 17,8 Wh, un chouïa de moins que les 18,4 Wh du Xiaomi Mi 10.

    • Cela peut sembler un énorme avantage par rapport à d'autres téléphones comme l'iPhone 12 Pro Max (14,13 Wh) ou le Samsung Galaxy Note 20 (16,69 Wh), mais n'oubliez pas que le Mi 1 doit nourrir son grand écran de 120 Hz et le chipset Snapdragon 888 dernier cri avec modem X60.

    • De plus, la batterie consiste en deux cellules de 2300 mAh connectées en parallèle. Charger deux cellules via deux connecteurs séparés permet de caser plus d'électrons plus rapidement dans le téléphone, surtout en cas de charge basse.

  11. L'écran AMOLED DotDisplay (un des goinfres en énergie du Mi 11) brille par son taux de rafraîchissement variable de maximum 120 Hz et sa résolution WQHD+ de 3200 sur 1440 pixels (~515 ppp). Sans oublier un taux d'échantillonnage tactile rapide comme l'éclair (480 Hz). Les écrans incurvés donnent une touche "bord infini" très tendance, mais les démonter est une plaie. Notre outil pour ouvrir l'iMac insiste quelque peu et l'écran s'ouvre sans faire d'éclats. Le mérite reviendrait-il à l'absence d'indice IP ? Le capteur d'empreintes digitales optique ultra fin intégré de la marque Goodix se cache sous l'écran. Il faut le tirer gentiment pour le convaincre de se détacher.
    • L'écran AMOLED DotDisplay (un des goinfres en énergie du Mi 11) brille par son taux de rafraîchissement variable de maximum 120 Hz et sa résolution WQHD+ de 3200 sur 1440 pixels (~515 ppp). Sans oublier un taux d'échantillonnage tactile rapide comme l'éclair (480 Hz).

    • Les écrans incurvés donnent une touche "bord infini" très tendance, mais les démonter est une plaie. Notre outil pour ouvrir l'iMac insiste quelque peu et l'écran s'ouvre sans faire d'éclats. Le mérite reviendrait-il à l'absence d'indice IP ?

    • Le capteur d'empreintes digitales optique ultra fin intégré de la marque Goodix se cache sous l'écran. Il faut le tirer gentiment pour le convaincre de se détacher.

    • Enfin, nous épluchons le système de refroidissement à chambre à vapeur du Mi 11. Celui-ci combine de multiples couches de graphite et l'IA pour garder l'engin au frais. Le cuivre et le graphite sont tous deux très efficaces pour dissiper la chaleur, donc nous nous demandons quel rôle joue l'IA – mais bon, pourquoi pas ?

  12. Il n'y a plus rien à (re)tirer de ce téléphone, donc résumons rapidement :
    • Il n'y a plus rien à (re)tirer de ce téléphone, donc résumons rapidement :

    • Une fois de plus, Xiaomi a fabriqué un appareil bourré de matériel dernier cri, de toute évidence sans vouloir trancher entre la G5 et l'écran à 120 Hz. Le temps nous dira s'ils ont trouvé un équilibre gagnant ou juste conçu un téléphone qui usera rapidement les deux cellules de sa batterie.

    • Nous sommes ravis de voir une conception intérieure qui permet de démonter séparément la batterie et l'écran.

    • Au final, tout est encore enduit de colle, donc le remontage ne sera pas une partie de plaisir, mais au moins l'adhésif n'est pas aussi tenace qu'ailleurs.

  13. Dernières pensées
    • Seul un tournevis cruciforme standard est nécessaire.
    • L'adhésif n'est pas hyper tenace, bien que cela soit peut-être lié à l'absence d'indice IP.
    • De nombreux composants sont modulaires.
    • L'écran et la batterie se remplacent individuellement, mais la procédure est ardue.
    • La structure en verre augmente la probabilité de casse en cas de chute. De plus, la vitre incurvée nécessite des outils spécifiques et risque de se briser pendant les réparations.
    • Si vous souhaitez remplacer le capteur d'empreintes digitales intégré à l'écran, vous devez retirer tout l'écran – et risquez donc de casser ce dernier au passage.
    Indice de réparabilité
    4
    Indice de réparabilité de 4 sur 10
    (10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

en fr

88%

Claire Miesch nous aide à réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

Thank you for the analysis. Did you reassemble the phone and did it work after you did that?

Just curious. After I replaced the battery in my old iPhone 6, it didn’t.

blue_x21 - Réponse

Why don’t you look at the answer forums? Someone may have already asked this question, and it may be a simple fix. Happy Fixing! TAG2YT

Theawesomegamer2yt Gaming -

My earpiece grill popped in and i don't know what to do please let me know if there's a fix or does it affect the phone in any way if the dust get into the crack

Salma Korchi - Réponse

If you clean it regularly it should be fine for quite some time. It will definitely gather dust and lint, but I wouldn’t go and try to fix it yet.

Tobias Isakeit -

someone can help me to find some item to replace and fix mine?

w-mi.lan - Réponse

Ajouter un commentaire

Nombre de vues :

Dernières 24 heures : 43

7 derniers jours : 403

30 derniers jours : 1,859

Total : 20,711