Introduction

Samsung est de retour, bébé ! Le plus grand constructeur de smartphones au monde démarre l'année 2017 en lançant ce qui est très proche d’être le plus grand smartphone au monde — avec son écran monstrueux de 6,2 pouces, le Galaxy S8+ est une claque visuelle. Mais quels résultats va-t-il obtenir sur la table de démontage ? Allez, au travail.

Oh, vous cherchiez notre vue éclatée du Galaxy S8 standard? N'allez pas plus loin.

Vous voulez être à la pointe de nos futurs démontages ?

Suivez nous sur Twitter, devenez nos amis sur Facebook et visitez notre compte Instagram pour les dernières actualités !

Cette vue éclatée n'est pas un tutoriel de réparation. Pour réparer votre Samsung Galaxy S8 Plus, utilisez notre manuel de réparation.

Vous avez vu le bel extérieur du S8+ dans les visuels promotionnels de Samsung, mais nous allons plus loin. Quelques-uns des passages attendus de ce démontage incluent : Un écran "dual-edge" Super AMOLED de 6,2 pouces, d'une résolution de 2960 x 1440 (529 ppp) Un processueur Qualcomm Snapdragon 835 (ou Samsung Exynos 8895) associé à 4 Go de RAM
  • Vous avez vu le bel extérieur du S8+ dans les visuels promotionnels de Samsung, mais nous allons plus loin. Quelques-uns des passages attendus de ce démontage incluent :

    • Un écran "dual-edge" Super AMOLED de 6,2 pouces, d'une résolution de 2960 x 1440 (529 ppp)

    • Un processueur Qualcomm Snapdragon 835 (ou Samsung Exynos 8895) associé à 4 Go de RAM

    • Une caméra arrière de 12 mégapixels avec "dual pixel autofocus" et capture vidéo 4K, ainsi qu'une caméra frontale de 8 mégapixels

    • 64 Go de stockage interne, extensible par carte MicroSD (jusqu'a 256 Go additionnels)

    • Une résistance à l'eau certifiée IP68

    • Android 7.0 Nougat

Ajouter un commentaire

Sur le bas du téléphone, on trouve une prise jack, un connecteur USB-C, un trou pour le microphone et une grille pour les haut-parleurs. L'avant est lisse et quasiment sans traits distinctifs, le bouton home est remplacé par un capteur de pression placé sous l'écran, ce qui en fait un appareil véritablement monolithique.
  • Sur le bas du téléphone, on trouve une prise jack, un connecteur USB-C, un trou pour le microphone et une grille pour les haut-parleurs.

  • L'avant est lisse et quasiment sans traits distinctifs, le bouton home est remplacé par un capteur de pression placé sous l'écran, ce qui en fait un appareil véritablement monolithique.

    • Entretemps, le lecteur d'empreintes digitales a été déplacé vers une position peu pratique à l'arrière. Apparemment, Samsung a trouvé une solution plus simple que le capteur d'Apple supposé être intégré à l'écran.

  • Finalement, si vous changez régulièrement de carte SIM, faites attention : il y a deux trous quasi-identiques sur le haut du S8+. L'un sert à éjecter la carte SIM, l'autre contient un microphone. Ne les confondez pas.

Samsung went with easier solution in regard of fingerprint reader because synaptic did not finish developing the on screen sensor; while they are under pressure to release a new flagship in a rather empty market for them after the Note 7 fiasco.

moonsailor180 - Réponse

Having done this teardown and knowing what the inside of the phone looks like. What kind of damage am I looking at if I accidentally stuck the Sim ejection tool in the mic hole?

Jonathan - Réponse

I would love to understand the damage (especially to the IP rating) that may have been caused by pushing the sim ejector through the top mic hole.

Robert Lagus - Réponse

Il est temps de faire quelques comparaisons rapides avant de nous attaquer à l'essentiel. Voilà nos trois compères, le S7 Edge à gauche, le S8+ au centre et le S8 à droite.
  • Il est temps de faire quelques comparaisons rapides avant de nous attaquer à l'essentiel.

    • Voilà nos trois compères, le S7 Edge à gauche, le S8+ au centre et le S8 à droite.

    • Grâce à ses joints plus fins et ses proportions extérieures inhabituelles de 18,5 : 9, le S8 réussit à caser un écran de 6,2" dans à peu près le même format que le S7 Edge de 5,5".

  • Comparé à l'année dernière, la seule différence notable est l'ensemble flash qui a bougé et le lecteur d'empreinte digitale qui a été installé ailleurs.

Ajouter un commentaire

  • Assez de retard — nous sommes impatients d'être à l'intérieur. Heureusement, nous connaissons désormais la démarche à suivre.

  • Beaucoup de chaleur de notre iOpener ramollit suffisamment l'adhésif pour pouvoir soulever la vitre arrière en faisant levier et nous commençons notre bataille vers l'intérieur.

    • Ici nous faisons vraiment tout en sorte que cela a l'air facile — Samsung a fait de l'ouverture du smartphone la partie la plus dure de toute réparation. Pour la version non abrégée, allez voir notre vidéo du tutoriel de réparation du S7.

  • Et nous y sommes presque ...

Ajouter un commentaire

Mais malgré tout ce que nous avons dit, le panneau arrière dispose d'une nouvelle particularité. L'emplacement du lecteur d'empreinte digitale est situé dans le panneau arrière, avec une nappe très courte le reliant à la carte mère. Il semble que Samsung a conçu cette nappe pour être retirée en toute sécurité avec le panneau arrière. N'ayant pratiquement pas de jeu, la nappe se déconnecte immédiatement de son connecteur minuscule dès qu'on soulève le panneau arrière, ne serait-ce qu'un peu. Ceci réduit décidément le risque de l'endommager, contrairement à d'autres lecteurs d'empreinte digitale que nous avons vus. Une fois la nappe déconnectée, nous passons au retrait de la vitre. Le S8+ et le S8 suivent la tendance du S6 avec un panneau arrière en verre. Pour Samsung, ce choix a réduit l'effort technique nécessaire pour intégrer des antennes dans un smartphone avec un panneau arrière métallique, au détriment de la durabilité et de la réparabilité.
  • Mais malgré tout ce que nous avons dit, le panneau arrière dispose d'une nouvelle particularité. L'emplacement du lecteur d'empreinte digitale est situé dans le panneau arrière, avec une nappe très courte le reliant à la carte mère.

    • Il semble que Samsung a conçu cette nappe pour être retirée en toute sécurité avec le panneau arrière. N'ayant pratiquement pas de jeu, la nappe se déconnecte immédiatement de son connecteur minuscule dès qu'on soulève le panneau arrière, ne serait-ce qu'un peu. Ceci réduit décidément le risque de l'endommager, contrairement à d'autres lecteurs d'empreinte digitale que nous avons vus.

  • Une fois la nappe déconnectée, nous passons au retrait de la vitre. Le S8+ et le S8 suivent la tendance du S6 avec un panneau arrière en verre. Pour Samsung, ce choix a réduit l'effort technique nécessaire pour intégrer des antennes dans un smartphone avec un panneau arrière métallique, au détriment de la durabilité et de la réparabilité.

    • Deux fois plus cassable et un processus d'ouverture compliqué, ceci ne sera pas favorable au score de réparabilité à la fin.

What is the fingerprint reader made from this year? The S7 fingerprint reader in the home button was prone to scratching and peeling last year. Is the fingerprint reader covered by glass this year in the S8 and S8+? Very curious to know as I like things to last and wear well.

Rhys Michael - Réponse

Nous aurions préféré commencer par la déconnexion de la batterie, mais son connecteur est piégé sous le châssis central. Puisque le châssis s'enlève en plusieurs parties, les choses ressemblent beaucoup au S7 et au S7 Edge. Cette fois-ci, l'ensemble de l'antenne supérieur est joint au panneau de charge NFC/sans fil, comme pour le Note 7.
  • Nous aurions préféré commencer par la déconnexion de la batterie, mais son connecteur est piégé sous le châssis central.

  • Puisque le châssis s'enlève en plusieurs parties, les choses ressemblent beaucoup au S7 et au S7 Edge.

  • Cette fois-ci, l'ensemble de l'antenne supérieur est joint au panneau de charge NFC/sans fil, comme pour le Note 7.

    • La bobine devrait aussi servir pour la fonctionnalité Samsung Pay, reproduisant le MST - en utilisant de toute évidence la bobine en tant qu'aimant électromagnétique pour agir comme une bande de carte de credit dans un lecteur de carte.

Ajouter un commentaire

Espérons que les procédures de test améliorées de Samsung sont ce qui a manqué au Note 7, car ce design nous semble plutôt identique. Et c'est toujours très dur de décoller cet adhésif. Même avec une batterie complètement retirée, la colle résiste. Le S8+ dispose d'une batterie 13,48 Wh (3500 mAh à 3,85 V) - exactement la même capacité que le Note 7, et une peu moins que les 13,86 Wh du S7 Edge.
  • Espérons que les procédures de test améliorées de Samsung sont ce qui a manqué au Note 7, car ce design nous semble plutôt identique.

    • Et c'est toujours très dur de décoller cet adhésif. Même avec une batterie complètement retirée, la colle résiste.

  • Le S8+ dispose d'une batterie 13,48 Wh (3500 mAh à 3,85 V) - exactement la même capacité que le Note 7, et une peu moins que les 13,86 Wh du S7 Edge.

  • Samsung continue de battre Apple dans la guerre des capacités de batteries, l'iPhone 7+ disposant que de 11,1 Wh (2900 mAh à 3,82 V).

Ajouter un commentaire

Nous retirons la carte mère bien chargée, et nous commençons à enlever les caméras. Dans la caméra arrière/principale, le "Hero" Sony d'avant a été remplacé par le "Dream1" Sony. A part les variations de l'étiquetage, ceci prétend être le même hardware de caméra que dans le S7/S7 Edge - Samsung a peaufiné le software, rien de plus. Ensuite, nous avons la caméra frontale et une autre caméra de reconnaissance d'iris, vue auparavant dans le Note 7.

The image sensor is also different. Being an IMX333. On top of that the ISP has been upgraded. Far from just "sofware improvements, nothing more" I could tell the moment I took a RAW photo on both using 500 iso. Despite using RAW, bypassing the jpeg processing, the S8 image was noticeably less noisy with much less color blotching

djlobb01 - Réponse

While "RAW" in theory is unprocessed, there's absolutely no guarantee it's the actual raw image from the camera itself, there can easily be postprocessing.

Anyway, does it really matter? Even if "just" software improvements, the end result is a quite improved image.

losdlosd - Réponse

Nous poussons les caméras sur le côté pour pouvoir étudier cette carte mère. Nos trouvailles incluent:
  • Nous poussons les caméras sur le côté pour pouvoir étudier cette carte mère. Nos trouvailles incluent:

    • Samsung K3UH5H50MM-NGCJ 4 Go LPDDR4 RAM posé sur le MSM8998 Snapdragon 835

    • Toshiba THGAF4G9N4LBAIR 64 Go UFS (NAND flash + contrôleur)

    • Codec audio Qualcomm Aqstic WCD9341

    • Skyworks 78160-11

    • Avago AFEM-9066

    • PMIC interface Silicon Mitus SM5720

Ajouter un commentaire

Et sur l'envers:
  • Et sur l'envers:

    • Émetteur-récepteur RF Qualcomm WTR5975

    • Module Wi-Fi Murata KM7118064

    • Avago AFEM-9053

    • Qualcomm PM8998 (semblable au PM8920)

    • Contrôleur NXP 80T71 NFC

isn't the model number for the nfc chip 80T17

buvikpeter - Réponse

Nous extrayons la carte fille E/S. Il y a beaucoup de mesures pour l'étanchéité en évidence ici, y compris la bordure de la grille du haut-parleur et les petits joints sur le connecteur USB type C et la prise jack. La prise jack reste modulaire - c'est une bonne nouvelle pour la réparabilité, puisque c'est un composant à forte usure. Une collection de joints d'étanchéité est également visible qui permet à ce smartphone de gagner son indice IP68. La prise jack, le port USB-C, ainsi que la grille du haut-parleur disposent de mesures d'étanchéité vraiment sympa.
  • Nous extrayons la carte fille E/S. Il y a beaucoup de mesures pour l'étanchéité en évidence ici, y compris la bordure de la grille du haut-parleur et les petits joints sur le connecteur USB type C et la prise jack.

  • La prise jack reste modulaire - c'est une bonne nouvelle pour la réparabilité, puisque c'est un composant à forte usure.

  • Une collection de joints d'étanchéité est également visible qui permet à ce smartphone de gagner son indice IP68. La prise jack, le port USB-C, ainsi que la grille du haut-parleur disposent de mesures d'étanchéité vraiment sympa.

Ajouter un commentaire

Après avoir jeté un coup d'œil au caloduc et aux nappes des boutons de la pastille de contact, nous extrayons encore quelques composants supplémentaires. Et nous sortons le bon vieux moteur du vibreur. Et également l'ensemble de capteur génial (avec l'indicateur d'humidité):
  • Après avoir jeté un coup d'œil au caloduc et aux nappes des boutons de la pastille de contact, nous extrayons encore quelques composants supplémentaires.

  • Et nous sortons le bon vieux moteur du vibreur.

  • Et également l'ensemble de capteur génial (avec l'indicateur d'humidité):

    • RGB LED (probablement)

    • Emetteur IR (peut-être pour la caméra d'authentification de l'iris ?)

    • Télémètre (probablement) pour obscurer l'écran pendant les appels.

I thought the IR camera/emitter on the front should be part of the iris scanning system and not pulse reading

Alexandru Bauer - Réponse

Exactly. Yellow is the proximity sensor, orange an IR LED for the iris scanner and red the notification LED, as stated.

Hubert Stettner - Réponse

Not as stated, the description says it's for illuminating fingers for pulse reading,,,

djlobb01 -

A la recherche du bouton home mystérieux qui n'en est pas un, nous fouillons dans l'écran malgré des difficultés antérieures. Heureusement cet écran/numériseur fusionné se décolle de son cadre non sans quelques difficultés, mais sans dégâts. Espérant  trouver un détail caché sous la nappe d'écran, nous la décollons et trouvons - que dalle. Pas d'info sur le modèle, ni aucun de capteur de pression visible. Peut-être on aura plus de chance la prochaine fois.
  • A la recherche du bouton home mystérieux qui n'en est pas un, nous fouillons dans l'écran malgré des difficultés antérieures.

  • Heureusement cet écran/numériseur fusionné se décolle de son cadre non sans quelques difficultés, mais sans dégâts.

  • Espérant trouver un détail caché sous la nappe d'écran, nous la décollons et trouvons - que dalle. Pas d'info sur le modèle, ni aucun de capteur de pression visible. Peut-être on aura plus de chance la prochaine fois.

There is a force sensor..hope everybody can see it which connects to the display/timing/touch controller board

Prabash Kasun - Réponse

This interests me most.... So there is no pressure sensor at all?? How does the S8 register a home button "press" without any kind of pressure pad/sensor?

Caleb - Réponse

A pressure sensor isn't needed, it just needs to see how big an imprint your finger is making as the harder you press, the bigger the contact area is on the screen

Tobias Smullet -

that seems like a conductive layer beneath with a sponge covering. this could be a force sensor.

Kelly Hofer - Réponse

C'est tout pour le S8+. Si vous êtes toujours avide de plus de démontages, allez voir notre analyse du Galaxy S8 standard.
  • C'est tout pour le S8+. Si vous êtes toujours avide de plus de démontages, allez voir notre analyse du Galaxy S8 standard.

  • En attendant, c'est le moment de donner un score à ce smartphone.

Hiya!

I was wondering if you guys could maybe do a comparison?

1) like the SD835 vs the A10 size.

2) volume of battery on S8 vs iphone7

3) size, efficency and density of the two motherboards (i think iphones is much smaller)

4) size and effectiveness of the two vibration motors (since S8 seems 1/3 the size)

4) also could you compare the two speakers (S8 and iphone7) against the and dual front speaker moto phone?

I ask because once again I am under the impression that the moto speakers are 1/3 the size of the main speakers in the two leaders and the same size as the ear speaker on the two.

5) and also maybe the effectiveness of the hydrophobic coating on the moto phones vs the two leaders?

6) and finally compare their internals density and effeicency to the Xiaomi Redmi 3s (because as far as I know, that is the smallest 5inch phone with a 4000mA battery)

I think that would be a really cool and enlightning.

love your work guys.

cheers.

Dhruv Halwasiya - Réponse

Dernières pensées
  • Beaucoup de composants sont modulaires et peuvent être remplacés indépendamment.
  • La batterie peut être remplacée, mais un adhésif à forte adhérence et un panneau arrière collé rendent l'opération plus difficile que nécessaire.
  • Une vitre avant et une vitre arrière doublent le risque de fissures, et les adhésifs à forte adhérence sur chacune rajoutent de la difficulté pour atteindre les pièces internes pour une réparation.
  • A cause de l'écran incurvé, le fait de remplacer uniquement la vitre avant sans casser l'écran reste extrêmement difficile.
Score de réparabilité
4
Score de réparabilité de 4 sur 10
(10 étant le plus facile à réparer)

Merci à ces traducteurs :

100%

Ces traducteurs nous aident réparer le monde ! Vous voulez contribuer ?
Commencez à traduire ›

19 commentaires

Hi: the breakdown exercise did you get a positive id on who is providing the USB-C controller chip? Thx!

Chitra Sundaram - Réponse

I don't like glue on the battery and its not just that its the same capacity as we already see on the Samsung Galaxy S7 its kinda sad.

Janko Castvan - Réponse

Why I'll always pass on these phones, that and the sorry state of Android's update system and all the stupid OEM's making their own version of Android.

Gaj B - Réponse

The Galaxy Note 5 and S6 are getting Nougat. Phones from 2015... Many people upgrade after 2 years.

djlobb01 -

Well you can stick with your inferior smaller iphone. Loser

Jonny Snotrocket -

Man i now i will probably wait for one plus 5 or next google device because these two have big support on XDA community and they have regulari updates.

Janko Castvan - Réponse

OnePlus are great with updates. My friend had Nougat on his OnePlus 3 before any of the leading phone makers (excluding Google Pixel obviously).

djlobb01 -

The S8/S8+ use a Sony IMX333 or Samsung S5K2L2 up from the IMX266 S5K2L1 found in last year's S7/S7E.

Jon Fridman - Réponse

Thanks as always, guys. I seem to miss the speaker, though. Is it under the light gray grille?

Ah, ok. I see. It is the component in the lower midframe (https://d3nevzfk7ii3be.cloudfront.net/ig...).

Hubert Stettner - Réponse

Do you know how the home button works since there's no pressure sensor?

Does it have a separate "taptic engine" or uses the same vibration motor?

Thanks.

Imran Husain (Imraneo) - Réponse

It likely works by measuring the surface area of the finger placed on the screen. When you press harder to activate the virtual button your finger will create a larger surface area on the screen which can be measured as more force being applied.

Leo Best -

Because samsung opted for Toshiba UFS storage if they also manufacture UFS storage

http://www.samsung.com/semiconductor/pro...

Leonel Tirado - Réponse

Hi. Thanks for this. Where is the LDI water damage indicator on the S8? And can you provide pictures of it? Thanks!

denis_ - Réponse

hello george

diego -

que onda Jorge?

diego - Réponse

Why would you expect to find a pressure sensor behind the displyay? The screen does not deform, the digitiser just has to look for the contact patch of your finger getting bigger as you press harder on that area.

Robert Littler - Réponse

Open the Samsung Dex Dock as well!

mjpineda94 - Réponse

Please do a teardown of the new Surface Book. If you do, I'll give you a teddy bear. ʕ•ᴥ•ʔ If you don't everyone will be like ಠ_ಠ. P;ease do it. I will give you $5: [̲̅$̲̅(̲̅5̲̅)̲̅$̲̅]

Ethan Zuo - Réponse

Are the s8 and s8+ motherboards the same?

Roger Charles - Réponse

Ajouter un commentaire

Voir les statistiques:

Dernières 24 heures : 262

7 derniers jours : 1,857

30 derniers jours : 9,430

Total : 101,246